Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

RECUEIL

[ocr errors][merged small][merged small][merged small]

Pour le bon ordre de la Discipline et de l'Admi.

nistration dans le Diocèse de Séez.

[graphic][merged small][merged small][merged small]

SUR

LES ÉVÊQUES DE SÉEZ.

1. St. Latuin.

On ignore le temps de la mission de St. Latuin que l'Église de Séez honore comme son apôtre et son premier Evêque; cependant on la place communément vers la fin du 4° siècle, ou le commencement du 5e. La prédication de St. Latuin fut accompagnée de miracles éclatans; il convertit un grand nombre d'idolâtres, éleva une Église dans la ville de Séez, et mourut épuisé de vieillesse et de fatigues dans le village de Cléray , où la persécution l'obligea plusieurs fois de se retirer avec une partie de son troupeau. On a conservé de lui cette parole qu'il répétait souvent, et qui exprimait si bien són ardeur pour le martyré : « Qui me donnera, ô bon Jésus, de mourir pour vous ! »

Ses reliques reposent dans l'Église d'Anet, au Diocèse de Chartres, où elles furent transférées lors des incursions des Normands, et où Dieu manifesta la gloire du St. Apôtre par de nombreux miracles.

2. St. Sigisbaud. Après la mort de St. Latuin, l'Eglise de Séez demeura quelque temps sans pasteur, et les fidèles furent dispersés par les ravages des Huns et des Alains. St. Sigisbaud devenu Evêque de Séez, eut lui-même à souffrir de la persécution ; mais il vit ensuite des jours plus heureux, et il en profita pour réunir le troupeau qui lui était confié. Si cependant il vêcut jusqu'en 469, comme le rapportent quelques historiens, les dernières années de sa vie furent marquées par les invasions des Saxons,

« ZurückWeiter »