Abbildungen der Seite
PDF
[ocr errors][ocr errors][merged small]

L'éditeur de cet ouvrage se réserve le droit de le traduire ou de le faire traduire en toutes les langues. Il poursuivra, en vertu des lois, décrets et traités internationaux, toutes contrefaçons ou toutes traductions faites au mépris de ses droits. o

[ocr errors][ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors]

ÉDITEUR DEs oEUvREs DE L'EuPEREUR, LIBRAIRE ÉDITEUR DE L'EMPEREUR,
1
|

M D C C C LX l l .

l, éditeur se réserve le droit de traduction en toutes langues

[graphic]

CORRESPONDANCE

DE

NAPOLÉON PREMIER.

7130. — DÉCISION.

Paris, 1" vendémiaire an XII (24 septembre 1803). Mademoiselle Robespierre, rueJacob, Le grand juge lui fera donner n° 26, demande des secours. 600 francs une fois payés, et 150 francs par mois. Archives de l'Empire. - BoNAPARTE.

7131. — AU CITOYEN GAUDIN, MINIsTRE DEs FINANCEs. Paris, 1°r vendémiaire an XII (24 septembre 1803). Le citoyen Perrier, qui est chargé d'établir une fonderie à Liége, aurait besoin de cinquante à soixante arbres. Je vous prie d'écrire à l'inspecteur des forêts du département de les lui fournir. Il les payera leur valeur.

BoNAPARTE. Archives de l'Empire.

7132. — ARRÊTÉ. Paris, 1er vendémiaire an XII (24 septembre 1803). ARTICLE 1". — Les places de Bruxelles, Louvain, Diest, Tirlemont, Gand (son château excepté), Hulst, Axel, Terneuse, Yzendick, Philippine, Damme, Dendermonde, Alost, Oudenarde, Bruges, Courtray, Menin, Warneton, Furnes, Mons, Ath, Tournay (excepté la citadelle), Libre-sur-Sambre ', Namur, Liége, Huy, Maseyck, Hasselt, Malines et Lierre sont supprimées et ne seront plus mises au rang des places et postes de guerre. En conséquence, les fortifications et les terrains militaires desdites places seront vendus en numéraire et dans la forme prescrite par les lois sur l'aliénation des domaines nationaux. . 1 Charleroi.

« ZurückWeiter »