Histoire de la restauration et des causes qui ont amené la chute de la branche ainée des Bourbons, Band 1

Cover

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 287 - Nation, et abdiqua, pour lui et ses enfants, tout droit à la couronne de France; Qu'un vœu général et spontané rappela sur le trône une famille que la France était accoutumée à vénérer, et un prince qui, à l'époque de notre régénération, avait puissamment secondé les efforts que son auguste frère avait faits pour opérer cette régénération...
Seite 46 - J'ignore quels sont les desseins de Dieu sur ma race et sur moi ; mais je connais les obligations qu'il m'a imposées par le rang où il lui a plu de me faire naître.
Seite 169 - ... le Sénat et le Corps législatif, nous engageant à mettre sous leurs yeux le travail que nous aurons fait avec une commission choisie dans le sein de ces deux corps...
Seite 285 - Messieurs, Dans ce moment de crise, où l'ennemi public a pénétré dans une portion de mon royaume, et qu'il menace...
Seite 125 - Les puissances alliées ayant proclamé que l'empereur Napoléon était le seul obstacle au rétablissement de la paix en Europe, l'empereur Napoléon, fidèle à son serment, déclare qu'il renonce, pour lui et ses héritiers, aux trônes de France et d'Italie, et qu'il n'est aucun sacrifice personnel, même celui de la vie, qu'il ne soit prêt à faire à l'intérêt de la France.
Seite 445 - ... on aura tenté d'affaiblir, par des calomnies ou des injures, le respect dû à la personne ou à l'autorité du roi, ou à la personne des membres de sa famille, ou...
Seite 172 - Les Français ont le droit de publier et de faire imprimer leurs opinions, en se conformant aux lois qui doivent réprimer les abus de cette liberté.
Seite 61 - Français ! au sein de la Baltique, en face et sous la protection du ciel, fort de la présence de notre frère , de celle du duc d'Angoulême , notre neveu, de l'assentiment des autres princes de notre sang, qui tous partagent nos prin^cipes et sont pénétrés des mêmes...
Seite 466 - Majesté ou de manquer à ma conscience, j'ai dû m'en expliquer à Votre Majesté. » Je n'entre pas dans la question de savoir si le maréchal Ney est innocent ou coupable, votre justice et l'équité de ses juges en répondront à la postérité qui pèse dans la même balance les rois et les sujets.
Seite 135 - Le peuple français appelle librement au trône de France Louis-Stanislas-Xavier de France, frère du dernier Roi, et, après lui, les autres membres de la maison de Bourbon, dans l'ordre aucien.

Bibliografische Informationen