Abbildungen der Seite
PDF

l'article £2.2., avec sommation à jour et heure fixes de se présenter au greffe pour prendre communication , sans déplacement, des titres de la caution, s'il est ordonné qu'elle en fournira, et à l'audience, pour voir prononcer sur l'admission , en cas de contestation.

44 1 ■ Si l'appelant ne comparaît pas, ou ne conteste point la caution, elle fera sa soumission au greffe ; s'il conteste, il sera statué au jour indiqué par la sommation : dans tous les cas , it jugement sera exécutoire nonobstant opposition ou appel. . t

442- Les tribunaux de commerce ne connaîtront point de l'exécution de leurs jugemens. . s

Couationné à l'original, par nous président et secrétaires du Corps législatif. Paris, le 14 Avril 1806. Signé F'ontAN Es, président; Desribe, Dumaire, Jacomet, P. S. Guérin, secrétaires.

Mandons et ordonnons que les présentes, revêtues des sceaux de l'Etat, insérées au Bulletin des lojs, soient adressées aux Cours, aux Tribunaux et aux autorités administratives , pour qu'ils les inscrivent dans leurs registres, les observent et les fassent observer; et notre Grand-Juge Ministre de la justice est chargé d'en surveiller la publication.

Donné en notre palais de Saint-Cloud, le 2 4 Avril de l'an 1806'. -■

Signé NAPOLÉON.
Vu -par nous Archi-Chancelier de l'Empire,
Signé CAMBACÉRES.

Le Grand-Juge Ministre de la Par l'Empereur:

justice, Le Ministre Secrétaire d'état,

Signé Régnier. Signé Huguis B. Mabst.

(N.° 1648. ) Loi contenant les troisième et quatrième Livres de 'la I." Partie du Code de procédure civile.

Du 17 Avril.

NAPOLÉON, par la grâce de Dieu et les constitutions de ia République, Empereur Des Français, à tous présens et à venir, Salut.

Le Corps Législatif a rendu", le 17 avril 1806, le.décret suivant, conformément a la proposition faite au nom de l'Empereur, et après avoir entendu les orateurs du Conseil d'état et des sections du Tribunat le même jour.

DÉCRET.

r

, I.re PARTIE.

PROCÉDURE DEVANT LES TRIBUNAUX.

LIVRE III. y

DES TRIBUN AU X D APPEL.

TITRE UNIQUE;,:
De l'Appel, et de l'Instruction sur l'Appel.

443 • ^ délai pour interjeter appel sera de trois mois : il courra, pour les jugemens contradictoires, du jour de la signification à personne ou domicile;

Pour les jugemens par défaut, du jour où l'opposition ne sera plus recevable.

L'intimé pourra néanmoins interjeter incidemment appel en tout état de cause , quand même il aurait signifié le jugement sans protestations. , .

444' Ces délais emporteront déchéance : ils courront contre toutes parties, sauf le recours contre qui de droit; mais ils ne courront contre le mineur non émancipé , que du jour où le jugement aura été signifié tant au tuteur qu'au subrogé tuteur, encore que ce dernier n'ait pas été en cause.

44 5 • Ceux qui demeurent hors de la France continentale, auront, pour interjeter appel, outre le délai de trois mois depuis la signification du jugement , le délai des ajournemens réglé par l'article 73 ci-dessus.

446. Ceux qui sont absens du territoire européen de l'Empire pour service de t,erre ou de mer, ou employés dans les négociations extérieures pour le service de l'Etat, auront, pour interjeter appel , outre le délai de trois mois depuis la signification du jugement, le délai d'une année.

447* ^ues délais de l'appel seront suspendus par la mort de la partie condamnée. . ,

Ils ne reprendront leur cours qu'après la signification du jugement laite au domicile du défunt, avec les formalités prescrites en l'article 61 ,'etk compter de l'expiration des délais pour faire inventaire et délibérer , si le jugement a été signifié avant que ces derniers délais fussent expirés.

Cette signification pourra être faite aux héritiers collectivement, et sans désignation des noms et. qualités.

448. Dans le cas où le jugement aurait été rendu sur une pièce fausse, ou si la partie avait été condamnée faute de représenter une pièce décisive qui était retenue par son adversaire, les délais de l'appel ne courrdnt que du jour où le faux aura été reconnu ou juridiquement constaté.,,ou que la pièce aura été recouvrée , pourvu que , dans ce dernier cas , il y ait preuve par écrit du jour où la pièce a été recouvrée , et non autrement.

449- Aucun appel d'un jugement nom exécutoire par provision ne pourra être interjeté dans la huitaine, à dater du jour du jugement • les appels interjetés dans ce délai seront déclarés non recevables, sauf à l'appelant à les réitérer, s'il est encore dans le délai.

4^0. L'exécution des jugemens non exécutoires par provision sera su>pendue pendant ladite huitaine.

I. L'appel d'un jugement préparatoire ne pourra être interjeté qu'après le jugement définitif et conjointement avec l'appel de ce jugement, et le délai de l'appel ne courra que du jour de la signification du jugement définitif s cet appel sera recevable, encore que le jugement préparatoire ait été exécuté sans réserves.

L'appel d'un jugement interlocutoire pourra être interjeté avant le jugement définitif : il en sera de même des jugemens qui auraient accordé une provision.

4^2. Sont réputés préparatoires les jugemens rendus pour l'instruction de la cause , et qui tendent a mettre le procès en état de recevoir jugement définitif. .

Sont réputés interlocutoires les jugemens rendus lorsque le tribunal ordonne, avant dire droit, une preuve, une vérification, ou une instruction qui préjuge le fond.

453' Seront sujets à l'appel les jugemens qualifiés en dernier ressort, lorsqu'ils auront été rendus par des juges qui ne pouvaient prononcer qu'en première instance.

Ne seront recevables les appels des jugemens rendus sur des matières dont la connaissance en dernier ressort appartient aux premiers juges, mai/ qu'ils auraient omis de qualifier, ou qu'ils aûraient qualifiés en premier ressort.

4Lorsqu'il s'agira d'incompétence, l'appel sera recevable , encore que le jugement ait été qualifié en dernier ressort. :*

4^ 5' ^es aPPek des jugemens susceptibles d'opposition ne seront point recevables pendant la durée du délai pour l'opposition. ".

4^6. L'acte d'appel contiendra assignation dans les délais de la loi , et sera signifié à personne ou domicile , à peine de nullité. »

[ocr errors][ocr errors]

4jJ' L'appel des jugemens définitifs ou interlocutoires tera suspensif, si le jugement ne prononce pas l'exécution provisoire dans les cas où elle est autorisée.

L'exécution des jugemens mal-à-propos qualifiés en dernier ressort ne pourra être suspendue qu'en vertu de défenses obtenues par l'appelant, à l'audience du tribunal d'appel, sur assignation à bref délai.

A l'égard des jugemens*non qualifiés, ou qualifiés en premier ressort, et dans lesquels les juges étaient autorisés à prononcer en dernier ressort, l'exécution provisoire pourra en être ordonnée par le tribunal d'appel, à l'audience et sur un simple acte.

4^8. Si l'exécution provisoire n'a pas été prononcé! dans les cas où elle est autorisée, l'intimé pourra , sur un simple acte , la faire ordonner à l'audience , avant le jugement de l'appel.

•• 459* ® l'exécution provisoire a été ordonnée hors les cas prévus par la loi, l'appelant pourra obtenir des défenses à l'audience, sur assignation à bref délai, sans qu'il puisse en être accordé sur requête non communiquée.

460. En aucun autre cas, il ne pourra être accordé des défenses, ni être rendu aucun jugement tendant à arrêter directement ou indirectement l'exécution du jugement, k peine de nullité. 01 '■

461. Tout appel, même de jugement rendu sur instruction par écrit, sera porté à l'audience; sauf au tribunaf à ordonner l'instruction par écrit, s'il y a lieu.

462. Dans la huitaine de la constitution d'avoué par l'intimé, l'appelant signifiera ses griefs contre le jugement. L'intimé répondra dans la huitaine suivante. L'audience sera poursuivie sans autre procédure.

463. Les appels de jugemens rendus en matière sommaire seront portés à, l'audience sur simple acte , et sans autre procédure. 11 en sera de même de.l'appel des autres jugemens , lorsque l'intimé n'aura pas comparu.

1: Bull, des lois. N.° oo\ F

« ZurückWeiter »