Correspondence, publ. par ordre de l'empereur Napoléon iii, Band 5

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 553 - ... et je regarderai comme mal employés tous les jours de ma vie où je ne ferai pas quelque chose pour l'armée dont je vous laisse le commandement, et pour consolider le magnifique établissement dont les fondements viennent d'être jetés.
Seite 361 - Baïrouth et autres villes, qui lui sont nécessaires pour les débouchés de son commerce. Je désire que, le plus tôt possible, vous veniez vous-même, ou que vous envoyiez quelqu'un pour me voir ici devant Acre, afin de prendre tous les arrangements nécessaires pour vous délivrer de nos ennemis communs. Vous pouvez faire proclamer, dans tous les villages de la nation druse, que ceux qui voudront porter au camp des vivres, et surtout du vin et de l'eau-de-vie, seront exactement payés.
Seite 302 - J'ai, dans l'opération que j'entreprends, trois buts : 1« Assurer la conquête de l'Egypte en construisant une place forte au delà du désert, et, dès lors, éloigner tellement les armées, de quelque nation que ce soit, de l'Egypte, qu'elles ne puissent rien combiner avec une armée européenne qui viendrait débarquer sur les côtes ; 2...
Seite 7 - L'année suivante, vous étiez sur le sommet des Alpes. «Vous luttiez contre Mantoue, il ya deux ans, et vous remportiez la célèbre victoire de Saint-Georges. «L'an...
Seite 421 - L'armée qui était en marche pour envahir l'Egypte est détruite; vous avez pris son général , son équipage de campagne , ses outres , ses chameaux. Vous vous êtes emparés de toutes les places fortes qui défendent les puits du désert. Vous avez dispersé aux champs du mont Thabor cette nuée d'hommes accourus de toutes les parties de l'Asie dans l'espoir de piller l'Egypte.
Seite 421 - ... niers, rasé les fortifications de Gazah, Jaffa , Caïffa , Acre , nous allons rentrer en Egypte : la saison des débarquemens m'y rappelle. >> Encore quelques jours, et vous aviez l'espoir de prendre le pacha même au milieu de son palais; mais, dans, cette saison, la prise du château d'Acre ne vaut pas la perte de quelques jours : les braves que je devais d'ailleurs y perdre sont aujourd'hui nécessaires pour des opérations plus essentielles.
Seite 171 - Djeddah, et vous leur écrirez pour les assurer qu'ils peuvent en toute sécurité continuer le commerce, qu'ils seront spécialement protégés. Vous tâcherez de vous procurer, parmi les bâtiments qui vont à Suez, une ou deux felouques, des meilleures qui se trouvent dans ce port, que vous ferez armer en guerre. Vingt-quatre heures après votre arrivée, vous m'enverrez, toujours par des Arabes et par duplicata, un mémoire sur votre situation militaire, sur celle des citernes, et sur la situation...
Seite 545 - Vous voulez l'Egypte, dit-on; mais l'intention de la France n'a jamais été de vous l'ôter. Chargez votre ministre à Paris de vos pleins pouvoirs, on envoyez quelqu'un chargé de vos intentions et de vos pleins pouvoirs en Egypte. On peut, en. deux heures d'entretien, tout arranger.
Seite 67 - Les Arabes sont à l'Egypte ce que les Barbets sont au comté de Nice , avec cette grande différence qu'au lieu de vivre dans les montagnes , ils sont tous à cheval et vivent au milieu des déserts. Ils pillent également les Turcs , les Egyptiens et les Européens.
Seite 544 - Par quelle fatalité la Porte et la France , amies de tous les temps , et dès lors par habitude , amies par l'éloignement de leurs frontières , la France ennemie de la Russie et de l'Empereur, la Porte ennemie de la Russie et de l'Empereur, sontelles cependant en guerre ? Comment Votre Excellence ne sentirait-elle pas qu'il n'ya pas un Français de tué qui ne soit un appui de moins pour la Porte? Comment Votre Excellence , si éclairée dans la connaissance de la politique et des intérêts des...

Bibliografische Informationen