Abbildungen der Seite
PDF
EPUB
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

d'Alliance, de Paix, de Trève, de Neutralité, de commerce, de limites, d'échange etc. et de plusieurs autres actes servant à la connaissance

des relations étrangères
DES PUISSANCES ET ÉTATS
DE L'EUROPE

TANT DANS LEUR RAPPORT MUTUEL'

QUE DANS CELUI ENVERS LES PUISSANCES

ET ETATS DANS D'AUTRES PARTIES DU GLOBE

depuis 1808 jusqu'à présent.

Tiré des copies publiées par autorité, des meilleures collections particulières de traités et des auteurs

les plus estimés.

PAR
GEO. FRÉD. DE MARTENS.

TOME I.
1808 -- 1814 Avril inclusiv.

· À GOTTINGUE,
DANS LA LIBRAIRIE DE DIETERICH.

1817.

[blocks in formation]
[merged small][ocr errors]

rec

Le recueil des principaux traités conclus dépuis 1761 que j'ai commencé à publier dès l'an 1791 a été terminé en 1808. Il renferme en sept volumes de l'ouvrage principal et en quatre volumes de supplémens, les traités depuis 1761 jusqu'à la fin de 1807. Je l'ai terminé à cette époque où je n'avais plus, ni les mêmes facilités, ni les mêmes motifs pour le continuer.

Sous de plus heureuses auspices je reprends aujourd'hui ce travail pour offrir au public la continuation d'un ouvrage qui malgré ses imperfections a été accueilli par lui avec indulgence; et je le reprends dans un moment où l'épuisement de l'édition des 4 premiers Volumes de l'ouvrage m'engage à en soigner une nouvelle corrigée et augmentée, dont les

deux premiers volumes paraitront à paques de cette année et les deux derniers à la St. Michel; par le moyen des quels le libraire sera remis en état d'offrir au public des exemplaires complets de la totalité de l'ouvrage, vu que les volumes 5 et suivans ne rendent pas encore pressant le besoin d'une nouvelle édition. Mais pour ne pas empiéter sur celleci, je ne donne dans le présent volume aucun supplément de traités d'une époque antérieúrë à l'année 1808 et c'est ce qui m'engage à lui donner le titre de nouveau recueil, quoiqu'au reste l'arrangement intérieur de l'ouvrage soit le même, sauf de legers changemens dans le mode d'impression, qui n'ont pour but que d'épargner la place sans nuire à la clarté. Cette économie m'a parue d'autant plus convenable, que dans le présent volume je me suis vu forcé de donner nombre de pieces datant de l'époque de l'asservissement de l'Europe, et qu'on serait trop heureux de pouvoir vouer à un oubli éternel, mais sur lesquels il m'a semblé que le simple réducteur n'avait pas le droit de passer l'éponge. Nous sommes encore trop

nen

san

« ZurückWeiter »