Études sur l'histoire du gouvernement représentatif en France de 1789 à 1848, Band 1

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 235 - Les secours publics sont une dette sacrée. La société doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d'exister à ceux qui sont hors d'état de travailler.
Seite 326 - N'est-il donc aucun moyen de s'entendre? Comment les deux nations les plus éclairées de l'Europe , puissantes et fortes plus que ne l'exigent leur sûreté et leur indépendance , peuvent-elles sacrifier à des idées de vaine grandeur le bien du commerce , la prospérité intérieure, le bonheur des familles? Comment ne sentent-elles pas que la paix est le premier des besoins comme la première des gloires...
Seite 359 - Sénat dans son message du 4 mai 1804, en adoptant cette proposition ; ils veulent conserver leur conquête, ils veulent le repos après la victoire. Ce repos glorieux, ils le devront au gouvernement héréditaire d'un seul qui, élevé au-dessus de tous, défende la liberté publique, maintienne l'égalité et baisse ses faisceaux devant la volonté souveraine du peuple qui l'aura proclamé.
Seite 309 - La Constitution est fondée sur les vrais principes du gouvernement représentatif, sur les droits sacrés de la propriété, de l'égalité, de la liberté. » Les pouvoirs qu'elle institue seront forts et stables, tels qu'ils doivent être pour garantir les droits des citoyens et les intérêts de l'état. » Citoyens , la révolution est fixée aux principes qui l'ont commencée ; elle est finie.
Seite 401 - Un homme s'est rencontré d'une profondeur d'esprit incroyable, hypocrite raffiné autant qu'habile politique, capable de tout entreprendre et de tout cacher, également actif et infatigable dans la paix et dans la guerre, qui ne laissait rien à la fortune de ce qu'il pouvait lui ôter par conseil et par prévoyance...
Seite 360 - Le sénat développe dans un mémoire qu'il joint à ce message les dispositions qui lui paraissent les plus propres à donner à nos institutions la force nécessaire pour garantir à la nation ses droits les plus chers, en assurant l'indépendance des grandes autorités, le vote libre et éclairé de l'impôt, la sûreté des propriétés, la liberté individuelle, celle de la presse , celle des élections, la responsabilité des ministres et l'inviolabilité des lois constitutionnelles (1).
Seite 358 - Que la France conservera tous les avantages de la Révolution par le choix d'une dynastie aussi intéressée à les maintenir que l'ancienne le serait à les détruire ; « Que la France doit attendre de la famille de Bonaparte, plus que d'aucune autre, le maintien des droits et de la liberté du peuple qui la choisit, et toutes les institutions propres à les garantir...
Seite 309 - Représentants du peuple , entendez les béné» dictions de ce peuple et de ses armées , long» temps le jouet des factions intestines, et quêtons • leurs cris pénètrent jusqu'au fond de vos âmes. » Entendez aussi le cri sublime de la postérité. »Si la liberté naquit dans le jeu de paume de • Versailles, elle fut consolidée dans l'orangerie » de Saint-Cloud. Les constituants de 89 furent » les pères de la révolution , mais les législateurs » de l'an vin seront les pères et...
Seite 355 - Donnez à entendre jusqu'à quel degré une nouvelle guerre peut porter la gloire et la puissance du premier Consul. Il a trente-trois ans et il n'a encore détruit que des États de second ordre; qui sait ce qu'il lui faudrait de temps, s'il y était forcé, pour changer de nouveau la face de l'Europe et ressusciter l'Empire d'Occident?
Seite 310 - ... qui voulaient le plus sincèrement le maintien de cette Constitution ont été forcés de la violer à chaque instant pour l'empêcher de périr. De cet état d'instabilité du gouvernement est résultée l'instabilité plus grande encore...

Bibliografische Informationen