La Décade philosophique, littéraire et politique, Band 1

Cover
J.B. Say
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 85 - Des traits qui semblent lui échapper caractérisent la sensibilité et la fierté de son âme; mais elle paraît toujours dominée par une raison supérieure: on croit , pour ainsi dire , converser avec une pure intelligence , qui n'aurait de la sensibilité humaine que ce qu'il en faut pour se faire entendre de nous et intéresser notre faiblesse.
Seite 552 - ... lettre écrite de sa propre main , abandonnée de son père , condamnée à mourir, et conduite au supplice. Quand sera-t-il permis de soupçonner une femme, si l'on n'y est pas autorisé par tant de circonstances ? Vous m'opposerez les mœurs du temps , et la belle confiance que tout chevalier devait avoir dans la constance et la vertu de sa maîtresse. Avec tout cela , il me semblerait plus naturel qu'Aménaïde reconnût que les apparences les plus fortes déposent contre elle ; qu'elle en...
Seite 255 - Soldats , nous avons une carrière de fatigues et de dangers à courir. Après avoir mis l'Orient hors d'état de rien faire contre nous cette campagne , il nous faudra peut-être repousser les efforts d'une partie de l'Occident. • Vous y trouverez une nouvelle occasion de gloire ; et si, au milieu de tant de combats , chaque jour est marqué par la mort d'un brave, il faut que de nouveaux braves se forment, et prennent rang à leur tour parmi ce petit nombre qui donne l'élan dans les dangers...
Seite 254 - Soldats , vous avez traversé le désert qui sépare l'Afrique de l'Asie avec plus de rapidité qu'une armée arabe. L'armée qui était en marche pour envahir l'Egypte est détruite; vous avez pris son général , son équipage de campagne , ses outres , ses chameaux. Vous vous êtes emparés de toutes les places fortes qui défendent les puits du désert. Vous avez dispersé aux champs du mont Thabor cette nuée d'hommes accourus de toutes les parties de l'Asie dans l'espoir de piller l'Egypte.
Seite 552 - Il ya deux récitatifs. Il faut, je crois, en sacrifier un et marcher plus vite. Ils vous diront tous comme moi : Supprimez, supprimez, et l'acte sera parfait. Est-ce là tout? Non, voici encore un point sur lequel il n'ya pas d'apparence que nous soyons d'accord. Tancrède doit-il croire Aménaïde coupable? et s'il la croit coupable, at-elle droit de s'en offenser?
Seite 140 - ••••eut être , dans une République bien constituée , l'étendue et les limites du pouvoir du père de famille ? Les Mémoires envoyés au concours n'ayant pas rempli le but du programme , la classe propose d» nouveau le même sujet pour l'an IX.
Seite 33 - On lui doit en grande partie cette espèce de philosophie pratique qui, réduisant l'égoïsme en système, regarde la société humaine comme une guerre de ruse, le succès comme la règle du juste et de l'injuste, la probité comme une affaire de goût ou de bienséance, le monde comme le patrimoine des fripons adroits.
Seite 22 - Dieu des lumières et des préceptes, n'était point lui-même dans cet état ; et qu'en ajoutant aux écrits de Moïse la foi que leur doit tout philosophe chrétien, il faut nier que, même avant le déluge, les hommes se soient jamais trouvés dans le pur état de nature, à moins qu'ils n'y soient retombés...
Seite 33 - ... coryphées déclamaient quelquefois contre le despotisme , et ils étaient pensionnés par les despotes ; ils faisaient tantôt des livres contre la cour, et tantôt des dédicaces aux rois , des discours pour les courtisans , et des madrigaux pour les courtisanes ; ils étaient fiers dans leurs écrits, et rampants dans les antichambres.
Seite 423 - ... mais à peine l'œil humain peut-il les saisir : un soleil qui périt et qui cause la catastrophe d'un monde, ou d'un système de mondes, ne fait d'autre effet à nos yeux que celui d'un feu follet qui brille et qui s'éteint ; l'homme, borné à l'atome terrestre sur lequel il végète, voit cet atome comme un monde, et ne voit les mondes que comme des atomes. Car...

Bibliografische Informationen