Abbildungen der Seite
PDF
EPUB
[merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]

IMPRIMERIE DE E. DOVERGER,

* AUE DE TRAXBAL, 2° 4.

TIRÉS DES PAPIERS

D'UN HOMME D'ÉTAT

GUR

LES CAUSES SECRÈTES QUI ONT DÉTERMINÉ LA POLITIQUE DES

CABINETS DANS LES GUERRES DE LA RÉVOLUTION.

TOME DOUZIÈME.

AZ 193/12

A PARIS,
CHEZ L.-G.' MICHAUD, LIBRAIRE,

RUE RICHELIEU, No 67.

[graphic]
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

Matière et objet de ce volume. — Sa composition.

Pertes de l'armée russe. — Sa lenteur. — Activité de Napoléon. - Comparé au grand Frédéric. - Ses ressources. — Coup d'oeil sur l'Europe. - Prusse. -- Motifs et effets de son alliance avec la France contre la Russie. - Annonce à Berlin des désastres de l'armée française.- Agitation des esprits. -— Motifs de rompre l'alliance. - Hésitation du roi. - Opinion du maréchal Augereau. — Ordre d'arrêter Yorck. - Il y échappe.

- Le roi part pour Breslau. — Négociation de SaintMarsan.- Elle est sans effet. — Demandes de FrédéricGuillaume. — Son alliance avec Alexandre. - Ses levées. - Ses proclamations. - Patriotisme prussien, Suède. — Ses griefs. - Son traité avec l'Angleterre.Tentatives de paix faites par Bernadotte. – Napoléon se refuse à toute ouverture pacificatrice. — Tableau de l'Allemagne,— Autriche. —Sa position. - Metternich. -Sa biographie. - Sa conduite politique. — Négociations. — Médiation armée. - Murat. - Saxe. - Le Prétendant. - Sa déclaration. -- Propositions de ma

[graphic]
« ZurückWeiter »