Annales du barreau français: ou choix des plaidoyers et mémoires les plus remarquables, tant en matière civile qu'en matière criminelle, depuis le maistre et patru jusqu'a nos jours, avec une notice sur la vie et les ouvrages de chaque orateur, Band 17

Cover
B. Warée, 1847

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 659 - ... le sénat et le corps législatif, nous engageant à mettre sous leurs yeux le travail que nous aurons fait avec une commission choisie dans le sein de ces deux corps , et à donner pour base à cette constitution les garanties suivantes.
Seite 656 - Rois légitimes; ils peuvent même faire plus, parce qu'ils professent toujours le principe que, pour le bonheur de l'Europe, il faut que la France soit grande et forte; Qu'ils reconnaîtront et garantiront la Constitution que la Nation française se donnera. Ils invitent par conséquent le Sénat à désigner un gouvernement provisoire, qui puisse pourvoir aux besoins de l'administration, et préparer la Constitution qui conviendra au Peuple français.
Seite 171 - Octroyons aux affranchis les mêmes droits, privilèges et immunités dont jouissent les personnes nées libres; voulons que le mérite d'une liberté acquise produise en eux, tant pour leurs personnes que pour leurs biens, les mêmes effets que le bonheur de la liberté naturelle cause à nos autres sujets.
Seite vii - cette entière abnégation de soi-même, qui n'annoncent « aucun remords, et, pour ainsi dire, en présence de « la mort même ; ce calme et cette abnégation sublimes « sous un rapport ne sont pas dans la nature: ils ne € peuvent s'expliquer que par l'exaltation du fanatisme « politique qui lui a mis le poignard à la main. Et « c'est à vous, citoyens jurés, à juger de quel poids « doit être cette considération morale dans la balance
Seite 19 - Cela peut être, si vous vous battez contre la liberté. — Fort bien, vous serez Labienus. — Labienus ou Caton, vous me trouverez toujours du côté de la République.
Seite 27 - Le plaisir de la table est de tous les âges, de toutes les conditions, de tous les pays et, de tous les jours ; il peut s'associer à tous les autres plaisirs , et reste le dernier pour nous consoler de leur perte.
Seite 338 - En pareil » cas, en usent bien sagement ceux qui laissent .-. faire l'entrée aux autres, et se présentent en » seconde ligne pour se justifier , parce que les » dernières accusations sont toujours plus douces » et plus mollement poursuivies. » Ainsi , vous voyez bien qu'ici le temps fait quelque chose à l'affaire. Aussi...
Seite 664 - Elle pourra, si cela convient à son repos, improviser une royauté et une aristocratie qui feront illusion à l'Europe, et prolongeront indéfiniment l'exil de l'ancienne royauté. Il faut donc qu'elle soit libre; elle en a le pouvoir bien plus évidemment encore que le droit. On ne lui fera jamais autant de mal qu'elle en peut faire.
Seite vi - L'accusée avoue avec sang-froid, l'horrible attentat qu'elle a commis; elle en avoue avec sang-froid la longue préméditation, elle en avoue les circonstances les plus affreuses: en un mot, elle avoue tout et ne cherche pas même à se justifier. Voilà, citoyens jurés, sa défense tout entière. Ce calme imperturbable et cette entière abnégation de soi-même qui n'annoncent...
Seite 341 - Il ya complot dès que la résolution d'agir est concertée et arrêtée entre deux ou plusieurs personnes. S'il ya eu proposition...

Bibliografische Informationen