Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

POUR SERVIR

A L'HISTOIRE DE FRANCE

SOUS LE GOUVERNEMENT

DE NAPOLÉON BUONAPARTE,

ET PENDANT L'ABSENCE

DE LA MAISON DE BOURBON;

Contenant des anecdotes particulières sur les principaux

personnages de ce temps.

PAR J.-B. SALGUES..

TOME NEUVIÈME.

PARIS.

IMPRIMERIE-LIBRAIRIE DE J. G. DENTU,

RUE DU COLOMBIER, N° 21.

19 JUN 1939 POUR SERVIR

A L'HISTOIRE DE FRANCE

SOUS LĖ GOUVERNEMENT

DE NAPOLÉON BUONAPARTE,

ET PENDANT L'ABSENCE

DE LA MAISON DE BOURBON.

winnuuwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww

CHAPITRE PREMIER.
Coup-d'oeil sur l'Europe en général, et la

France en particulier. Premières hostili-
tés contre la Suède. Nouveau genre de
guerre contre le commerce d'Angleterre.
Fabrication de faux billets de banque.
Traités entre la France, la Prusse et
L'Autriche. Appel à tous les Français
en état de porter les armes. Convoca-
tion des trois bans. Traité entre la Russie
et la Suède. Intrigues diplomatiques en
France.

IEORR

L'HEURE approche où cette étoile de Napoléon qui a jeté tant d'éclat, va s'éclipser pour · jamais; où ce trône élevé avec tant d'efforts, payé de tant de sang, de larmes, de trésors et de noires déceptions, va s'écrouler pour ne plus se relever. Celui qui l'occupe est monté au faîte de la puissance et de la gloire ; jamais il n'a paru plus invincible. La terre, frappée d'effroi, se tait à sa présence ; les fronts couronnés s'abaissent devant le sien; et l'Angleterre, son ennemie, déchirée elle-même par des troubles intestins, se consume en efforts impuissans. Partout les alliés de cette puissance sont vaincus, et ses forces militaires sont trop foibles pour luller contre les innombrables légions de Buonaparte. Quelles mains renverseront donc ce colosse si redoutable, cel empire en apparence si indestructible ? celles de Napoléon lui-même. La paix et le repos ne sauroient avoir de charmes pour une âme accoutumée aux orages de la guerre, au tumulte des camps; rien ne sauroit éleindre cette soif de domination dont il est alléré; c'est un feu qui le dévore. Son empire lui paroît trop étroit tant qu'il voit quelque chose à conquérir; sa lêle se perd dans l'excès de sa prospérité; les hommages des rois, les basses adulations des hommes qui l'entourent, la servilité des autorités qu'il a constituées, lui cachent le mécontentement général des peuples et la haine de ses propres sujets. L'Europe.

« ZurückWeiter »