Collection générale et complète de lettres, proclamations, discours, messages &c. &c. &c. de Napoleon le Grand ...: rédigée d'après le Moniteur etc., classée suivant l'ordre du temps (1796-1807), accompagnée de notes historiques

Cover

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 59 - Les peuples avec lesquels nous allons vivre sont mahométans ; leur premier article de foi est celui-ci : « II n'ya pas d'autre Dieu que Dieu, et Mahomet est son prophète.
Seite 68 - Faites connaître au peuple que, depuis que le monde est monde, il était écrit qu'après avoir détruit les ennemis de l'islamisme, fait abattre les croix , je viendrais du fond de l'Occident remplir la tâche qui m'a été imposée. Faites voir au peuple que, dans le saint livre du Koran , dans plus de vingt passages, ce qui arrive a été prévu, et ce qui arrivera est également expliqué.
Seite 66 - Depuis l'Anglais, célèbre dans les arts et le commerce, jusqu'au hideux et féroce Bédouin, vous fixez les regards du monde. Soldats! votre destinée est belle, parce que vous êtes dignes de ce que vous avez fait et de l'opinion que l'on a de vous.
Seite 58 - Soldats, Vous allez entreprendre une conquête dont les effets sur la civilisation et le commerce du monde sont incalculables. Vous porterez à l'Angleterre le coup le plus sûr et le plus sensible, en attendant que vous puissiez lui donner le coup de mort.
Seite 152 - La vie d'un citoyen est à sa patrie, le peuple » français veut que la mienne tout entière lui soit consacrée... J'obéis » à sa volonté... En me donnant un nouveau gage, un gage permanent » de sa confiance, il m'impose le devoir d'étayer le système de ses lois » sur des institutions prévoyantes. » Par mes efforts, par votre concours, citoyens sénateurs, par le » concours de toutes les autorités, par la confiance et la volonté de » cet immense peuple, la liberté, l'égalité, la...
Seite 97 - Français, Vous désirez la paix, votre gouvernement la désire avec plus d'ardeur encore. Ses premiers vœux, ses démarches constantes ont été pour elle. Le ministère anglais la repousse ; le ministère anglais a trahi le secret de son horrible politique. Déchirer la France, détruire sa marine et ses ports, l'effacer du tableau de l'Europe, ou l'abaisser au rang des puissances secondaires, tenir toutes les nations du continent divisées, pour s'emparer du commerce de toutes et s'enrichir de...
Seite 186 - Vous avez jugé l'hérédité de la suprême magistrature nécessaire pour mettre le peuple français à l'abri des complots de nos ennemis et des agitations qui naîtraient d'ambitions rivales. Plusieurs de nos institutions vous ont en même temps paru devoir être perfectionnées pour assurer sans retour le triomphe de l'égalité...
Seite 114 - ... dans les convulsions de la discorde et de l'anarchie. Leur espoir a été trompé; que cet espoir ne renaisse jamais! Soyez éternellement unis par le souvenir de vos malheurs domestiques , par le sentiment de votre grandeur et de vos forces : craignez d'avilir, par de lâches passions , un nom que tant d'exploits ont consacré à la gloire et à l'immortalité. Qu'une généreuse émulation féconde nos arts et notre industrie ! Que d'utiles travaux embellissent cette France que les peuples...
Seite 54 - La religion , la féodalité et le royalisme , ont successivement, depuis vingt siècles , gouverné l'Europe; mais de la paix que vous venez de conclure date l'ère des gouvernemens représentatifs. « Vous êtes parvenus à organiser la grande nation , dont le vaste territoire n'est circonscrit que parce que la nature en a posé elle-même les limites.
Seite 275 - Vous, prince, régnez sur ces peuples. Leurs pères n'acquirent leur indépendance que par les secours constants de la France. Depuis, la Hollande fut l'alliée de l'Angleterre ; elle fut conquise : elle dut encore à la France son existence.

Bibliografische Informationen