Précis des événemens militaires: ou, Essais historiques sur les campagnes de 1799 à 1814, avec cartes et plans ...

Cover
Treuttel et Würtz, 1816
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 106 - dis que, dans ce cas, vous ne devez pas vous « hasarder à soutenir la campagne prochaine; « et vous êtes autorisé à conclure la paix avec « la Porte ottomane, quand même l'évacuation « de l'Egypte en serait la condition principale.
Seite 116 - Mamelucks sont dispersés, mais ils ne sont pas détruits. MouradBey est toujours dans la haute Egypte avec assez de monde pour occuper sans cesse une partie de nos forces : si on l'abandonnait un moment, sa troupe se grossirait bien vite, et il viendrait nous inquiéter sans doute jusque dans la capitale, qui, malgré la plus grande surveillance, n'a cessé jusqu'à ce jour de lui procurer des secours en argent et en armes.
Seite 123 - Il nous a renvoyé , ces jours «derniers, un soldat de la a5e demi-brigade, fait «prisonnier au fort d'El-Arisch, après lui avoir » fait voir tout le camp ; il lui a intimé de dire » à ses compagnons ce qu'il avait vu , et à leur » général de trembler. Ceci paraît annoncer ou la » confiance que le grand visir met dans ses forces, »ou un désir de rapprochement.
Seite 117 - Telle est, citoyens Directeurs, la situation dans laquelle le général Bonaparte m'a laissé l'énorme fardeau de l'armée d'Orient. Il voyait la crise fatale s'approcher : vos ordres , sans doute, ne lui ont pas permis de la surmonter. Que cette crise existe , ses lettres , ses instructions, sa négociation entamée, en font foi ; elle est de notoriété publique , et nos ennemis semblent aussi peu l'ignorer que les Français qui se trouvent en Egypte. <( Si , cette année...
Seite 108 - Vous connaissez , Citoyen Général , quelle est ma manière de voir sur la politique intérieure de l'Egypte ; quelque chose que vous fassiez, les chrétiens seront toujours nos amis. Il faut les empêcher d'être trop insolents, afin que les Turcs n'aient pas contre nous le même fanatisme que contre les chrétiens, ce qui nous les rendrait irréconciliables.
Seite 108 - En captivant l'opinion des grands cheiks du Caire, on a l'opinion de toute l'Egypte et de tous les chefs que ce peuple peut avoir. Il n'y en a aucun...
Seite 114 - ... qui sont les maladies constamment régnantes. La première surtout a agi cette année puissamment sur des corps affaiblis et épuisés par les fatigues. Les officiers de santé remarquent et rapportent constamment que, quoique l'armée soit si...
Seite 111 - Vos succès me seront aussi chers que ceux où je me trouverais en personne, et je regarderai comme mal employés tous les jours de ma vie où je ne ferai pas quelque chose pour l'armée dont je vous laisse le commandement, et pour consolider le magnifique établissement dont les fondements viennent d'être jetés.
Seite 115 - L'inondation rend impossible , en ce moment, le recouvrement de ce qui est dû sur l'année qui vient d'expirer, et qui suffirait à peine pour la dépense d'un mois : ce ne sera donc qu'au mois de frimaire qu'on pourra en recommencer la perception ; et alors , il n'en faut pas douter, on ne pourra pas s'y livrer, parce qu'il faudra combattre. Enfin, le Nil étant cette année très mauvais, plusieurs provinces, faute d'inondation, offriront des non-valeurs auxquelles on ne pourra se dispenser d'avoir...
Seite 105 - Egypte les fusils, les sabres, pistolets, fers coulés dont vous avez besoin et dont j'ai l'état le plus exact, avec une quantité de recrues suffisante pour réparer les pertes des deux campagnes. Le Gouvernement vous fera connaître alors lui-même...

Bibliografische Informationen