Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

1er décembre ( 11 frimaire.)—Convention militaire signée à Rastadt entre le général Bonaparte et le comte de Cobentzel. 5 décembre ( 15 frimaire.) Arrivée du général Bonaparte à Paris. La reconnaissance et l'admiration éclatent partout où se montre le vainqueur de l'Italie. 9 décembre ( 19 frimaire.)— Bonaparte est de nouveau appelé au commandement en chef de l'armée d'Angleterre. . 1o décembre (2o frimaire.) — Il présente au directoire, dans une audience solennelle, le traité de Campo-Formio, ratifié par l'empereur d'Allemagne. A cette occasion, il prononce un discours où il rappelle en peu de mors les exploits de l'armée d'Italie, et présente un drapeau sur lequel sont inscrites les victoires de cette même armée.— Bonaparte devient l'idole des Parisiens ; on frappe des médailles en l'honneur de ses victoires, etc., etc. 22 décembre (2 nivose. ) — Fête solennelle et brillante donnée à Bonaparte par le corps-législatif. 25 décembre (5 nivose.)— Bonaparte est nommé membre de l'Institut. A

[ocr errors]

3 janvier ( 14 nivose.) — Fête donnée à Bonaparte par le ministre des relations extérieures, dans l'église de Saint-Sulpice. 23 février (4 ventose.) — Retour à Paris de Bonaparte d'une visite qu'il venait de faire sur les côtes de l'Océan à l'armée d'Angleterre. , 5 mars ( 15 ventose.) — Arrêté du directoire qui charge Bonaparte du soin de diriger le grand armement formé sur les côtes de la Méditerranée. 2 avril ( 13 germinal.) — Le directoire arrête que Bonaparte se rendra sur-le-champ à Brest, pour y prendre le commandemcnt des forces navales qui y sont rassemblées.

| 12 avril ( 23 germinal.) — Arrêté du directoire qui nomme Bonaparte général en chef de l'armée d'Orient. 3 mai ( 14 floréal. ) – Bonaparte se rend de Paris à Toulon. 8 mai ( 19 floréal.)— Arrivée de Bonaparte a Toulon, et proclamation adressée par lui a l'armée. . 19 mai (3o floréal. ) — Départ de Bonaparte pour l'Egypte avec l'armée qui doit en assurer la conquête. 9 juin ( 21 prairial. ) – Apparition de la flotte française devant Malte.

1o juin (22 prairial.)—Débarquement des Français dans

l'île. 12 juin ( 24 prairial.) — Capitulation de l'île de Malte ; Bonaparte s'occupe avec activité d'établir une bonne administration dans l'île. 19 juin ( 1er messidor. — Bonaparte quitte Malte pour se rendre à sa destination; il emmène avec lui les bâtimens de guerre trouvés dans le port. 1er juillet ( 13 messidor.) — Arrivée de la flotte française en vue d'Alexandrie, et débarquement de l'armée. 2 juillet ( 14 messidor.) — Attaque et prise d'Alexandrie. 1 1 juillet (23 messidor.) — Combat de Damanhour. 12 ju llet (24 messidor.)— Combat de Rhamanieh. 14 juillet ( 26 messidor.) — Combat de Chebreiss. | 23 juillet (5 thermidor.)— Bataille des Pyramides. « Soldats, dit Bonaparte, vous allez combattre aujourd'hui les dominateurs de l'Egypte (les mameloucks) ; songez que du haut de ces monumens quarante siècles vous contemplent. » Le soir de cette même journée, Bonaparte fait son entrée solennelle au Caire, abandonné par Ibrahim-Bey. 1er août (14 thermidor.) — Bataille navale d'Aboukir ; Bonaparte, en recevant la nouvelle de la destruction de sa flotte, répond avec une apparente impassibilité : « Nous n'avons plus de flotte ! hé bien, il faut rester en ces contrées, ou en sortir grands comme les anciens. » 5 aoüt ( 18 thermidor.) — Combat d'El-Khanka. 1o aoüt ( 23 thermidor.) — Combat de Salahieh. 12 aout (25 thermidor.) — Combat de Remerieh. 18 août ( 1er fructidor. ) — Bonaparte préside en grande pompe a la cérémonie de la rupture de la digue qui retient les eaux du Nil au Caire. - / 2o aout (3 fructidor. ) — Le général Bonaparte voulant se rendre favorables les habitans du pays, fait célébrer avec tout le faste oriental la fête du législateur d'Orient, Mahomet. 21 aoüt (4 fructidor.) — Il arrête la formation d'un institut destiné à s'occuper des progrès et de la propagation des lumières en Egypte, de la recherche, de l'étude et de la publication des faits naturels , industriels, historiques de ce pays , etc., etc. 15 septembre (29 fructidor.)— Combat de Caf'SchabbasAmer.

1798 (an vII.)

22 septembre ( 1er vendémiaire.) — Bonaparte fait célébrer au Caire l'anniversaire de la fondation de la république française.

29 septembre (8 vendémiaire. ) — Combat de Mit-ElHaroun. o

4 octobre ( 13 vendémiaire.) — Combat de Matarieh.

8 octobre ( 17 vendémiaire.) — Bataille de Sédiman.

2 1 et 22 octobre (5o vendémiaire et 1er frimaire.)Violente insurrection dans la ville du Caire ; les dispositions rapides et l'énergie du général en chef rétablissent promptement l'ordre et le calme. Cette insurrection avait pour prétexte la religion, et pour motif réel le refus de payer les contributions.

9 novembre ( 19 brumaire.) — Combat de Faioum. — Prise de Suez. 21 décembre ( 1er nivose. ) — Bonaparte rétablit au Caire le divan, qu'il avait destitué après la grande insurrection. 25 décembre (5 nivose. ) — Il quitte la capitale de l'Egypte pour faire une reconnaissance à Suez, où il arrive le 27.

1799 (an vII. )

6 février ( 18 pluviose.)—Ouverture de la campagne de Syrie; arrivée de l'armée expéditionnaire à Katieh. 9 février(21 pluviose.) — Prise d'El-Arich. 7 mars ( 17 ventose.)— Prise de Jaffa. 15 mars ( 25 ventose.) — Combat de Qâquoum. · 18 mars (28 ventose. ) - Commencement du siége de Saint-Jean d'Acre. 28 mars (8 germinal.)- Premier assaut livré à Saint-Jeand'Acre. 3 avril ( 14 germinal.) — Combat de Sour. 6 avril ( 17 germinal.) — Combat de Nazareth. 8 avril ( 19 germinal. ) — Combat de Loubi. - 9 avril ( 2o germinal. ) - Combat de Cana. 1 1 avril ( 22 germinal. ) — Combat de Seid-Jarra.

16 avril ( 27 germinal. ) — Bataille du Mont-Thabor, gagnée sur les Musulmans par les généraux Bonaparte et Kléber. " 4 mai ( 15 floréal.) – Second assaut livré à Saint-Jean d'Acre. . 8 mai ( 19 floréal.) — Troisième assaut. 1o mai (21 floréal. ) — Quatrième assaut. 17 mai ( 28 floréal. ) — Levée du siége de Saint-Jeand'Acre. , 29 mai ( 1 o prairial. ) — Prise de Kosseir.

"14 juin (26 prairial.)— Retour de Bonaparte au Caire. 14 juillet (26 messidor. ) — Il quitte le Caire pour se porter à la rencontre de l'ârmée turque, commandée par le grand-visir, et débarquée à Aboukir. 19 juillet ( 1er thermidor. ) — Il arrive à Rhamanieh. 25 juillet (7 thermidor.) — Bataille d'Aboukir; l'armée musulmane est totalement détruite, 2 août ( 15 thermidor.) — Le petit nombre de Turcs échappés à la bataille, et qui s'étaient réfugiés dans le fort d'Aboukir, implorent la clémence de Bonaparte, qui les reçoit à quartier. 18 août (1er fructidor.)— Bonaparte quitte le Caire pour se rendre à Alexandrie, où il arrive le 21. 22 août (5 fructidor.) — Le général en chef de l'armée d'Orient s'embarque sur la frégate la Muiron, qui doit le porter en France,

1799 (an vIII. )

1er octobre (1o vendémiaire.) — Il arrive à Ajaccio. 9 octobre ( 18 vendémiaire.) — Bonaparte débarque à Fréjus; il est reçu comme un libérateur par la population entière des départemens qu'il traverse. 16 octobre (25 vendémiaire.) — Il arrive à Paris. 6 novembre ( 15 brumaire.) — Fête superbe donnée par le gouvernement dans l'église Saint-Sulpice aux gé oraux Bonaparte et Moreau. 9 novembre ( 18 brumaire. )— Décret du conseil des Anciens, qui met à la disposition du général Bonaparte la garde du corps législatif et toutes les troupes de la dix-septième division militaire, dont Paris était le chef-lieu. 1o novembre ( 19 brumaire.) Décret rendu par le con#eil des Anciens, portant l'abolition du directoire, l'expul

A

« ZurückWeiter »