Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

NOTES.

NOTE PREMIÈRE.

CHAPITRE Ier. - Page 4.

Sur la différence des situations politiques en

1701 et 1801.

Nous avons donné le nom de guerre civile à celle que fit éclater la révolution française dans la grande famille des peuples européens. Cette révolution en fut plutôt l'occasion que la cause, car elle était préparée par de fréquentes altérations dans le système politique. Si l'on considère la position respective des divers États de l'Europe au commencement du dix-neuvième siècle, avec ce qu'elle était au commencement du dix-huitième, on sera frappé de la différence qu'un laps de cent années y avait apportée,

Le rapprochement des deux époques de 1701 et 1801, est le plus surprenant qu'on ait jamais pu faire d'un siècle au siècle suivant. Nous en offrons à nos lecteurs un tableau synoptique, tel que nous l'avons trouve dans un ouvrage allemand , imprimé en 1801, sous ce titre :

: Ce qui était et ce qui est, ou métamorphoses pour servir d'introduction à l'histoire du xviir siècle.

CE QUI ÉTAIT EN L'AN 1701. CE QUI EST EN L'AN 1801. Point d'empereur de Russie. Plus de roi en France. Point de roi de Prusse. Plus de roi en Pologne. Point de roi de Sardaigne.', Plus de stathouder en Hol.

'lande', Point de duc d'Oldenbourg. Plus de duc de Lorraine. " Point de confédération amé. Plus de confédération suisse. ricaine. ... .

..

. to Le Portugal reconnaît l'avé. Le Portugal est tributaire de nement d'un prince fran. la France et dans la dépens;

çais au trône d'Espagne. dance de l'Espagne. q Une branche de la maison La branche de la maison de

de Bourbon s'établit sur le Bourbon régnante, en Espatrône d'Espagne.

gne s'allie étroitement avec la République , après le renversement du trône de

France. Le roi de France, partout Le Consul de la République,

victorieux, entreprend une victorieux, négocie la paix guerre contre la plus grande avec la plus grande partie partie de l'Europe.

de l'Europe. La puissance de la France est La France possède les Pays

abaissée : Louis XIV 'tou-' "Bas, la Hollande , l'Allemachant" à la suprématie, la gne méridionale, la Suisse, perd. im in

l'Italie ; et la suprématie en Europe ne lui est pas contestée.

CE QUI ÉTAIT EN L'AN 1901. CE QUI EST EN L'AN 1801.

: "Ut qu'on." L'Angleterre s'allie avec la L'Angleterre perd tous ses al

Hollande et les États dų sud : liés, et se trouve en guerre de l’Europe.

avec les États du sud et du u

Nord.' La puissance navale de l'Ane La domination maritime de gleterre s'élèyerapidement. l’Angleterre provoque la.

guerre des neutres. La Hollande défie le puissant La Hollande devient une pro

roi de France, et devient vince française : son coml'État le plus florissant et le merce est ruiné.

plus riche du continent.") was ':' : Le Danemarck est une puis. Le Danemarck est plus puis

sance inférieure à la Suède. sant que la Suède. La Suède est la puissance pré- La Suède, tombée au rang des

pondérante dans le nord: puissances du second or. elle triomphe de la Russie: ' "dre, 'est sous la protection

miss de la Russie. La Pologne humilie les Turís, La Pologne n'existe plus : ses

et fait de nouvelles con débris ont accru la Russie, quêtes.

l'Autriche et la Prusse. Le czar de Russie est battu, L'empereur de toạtes les Rus-, par les Suédois. "

sies, puissance colossale, est, après le premier Consul de France, le monarque le plus

redoutable de l'Europe.. Un duc de Prusse s'élèye ayec Le roi de Prusse pariage avec peine au rang des rois... Ja Russie la prépondérance

des forces militaires dans le Nord et d'influence politique sur le reste de l'Europe,

CE QUI ÉTAIT EN L'AN 1701. CE QUI EST EN L'AN 1801.'' L'Autriche, après avoir perdu L'Autriche termine une guerre

la souveraineté des Espá- malheureuse contre la Frangnes, prend les armes , et ce, dont les forces sont acforme une puissante ligue crues de toutes celles des contre la France.

Pays-Bas, de la Hollande ,

de la Suisse et de l'Italie. Le prince Eugène , par son "L'archiduc Charles, après a

génie et ses services dans la voir, dans des campagnes? conduite de la guerre, élève glorieuses, soutenu l'honau plus haut degré la force neur des armes autrichienet la réputation des armées nes et sauvé deux fois l’Al. autrichiennes.

lemagne , conclut'la pais et

rétablit l'armée autrichho. La confédération des princes La confédération des États de

de l'empire forme, avec la l'empire est rompue par la France, une digue politique France; la Prusse et pluqui contient l'empereur; sieurs autres princes sont mais aucun de ces princes entièrement indépendans n'est assez puissant pour du chef de l'empire, et liméconnaître le chef dem itent à leur gré sa puisl'empire.

sance. La Suisse, libre et tranquille La Suisse , ravagée, gémit

au milieu des orages, jouit' sous le joug. de la plus grande félicité max.... .. "

politique. ,. uri. Ten we. .' L'Italie, séparée de la France. L'Italie est presque tout en

par les redoutables barriè- tière entre les mains des res des Alpes , est possédée Français; ce qu'il y reste de par des princes' indépena'!." princes souverains esť tridans et par deux grandes butaire de la France. La républiques.

républe de Venise n’existe plus: celle de Gênes va finir,

CE QUI ÉTAIT EN L'AN 1701.

CE QUI EST EN L'AN 1805...

La Turquie, ferme alliée de La Turquie n'est qu'une fai.

la France, est une redouta ble alliée de l'Autriche et ble puissance. Elle menace de l'Angleterre; son exisà la fois la Russie, la Polo- tence est constamment megne, l'Autriche et Venise. nacée par la Russie. ' '

Ces bouleversemens furent produits par quatre guerres générales qui troublèrent l'Europe pendant le dix-huitième siècle, et sur lesquelles nous nous proposons de faire, dans une autre note, quelques nouvelles observations.

1°, La guerre de la succession d'Espagne qui, en épuisant la France, lui donna cependant une nouvelle prépondérance en Europe , et soumit à son influence les Etats du sud qui l'avaient long-temps embarrassée.

2o. La guerre du nord , par laquelle la Russie avait pris l'ascendant sur les autres puissances.

30. guerre de la Prusse contre l'Autriche en 1740, dont la guerre de sept ans ne fut que la suite , et qui éleva rapidement la Prusse à un tel degré de puissance, qu'elle devint le contre-poids de celle de la maison d'Autriche en Allemagne. ?..

4o. Enfin, la guerre de la révolution française, qui acheva de renverser le système général, et qui, réveillant l'esprit de conquête, fournit à la France le prétexte et les moyens d'envahir les plus belles parties de l'Europe.'

« ZurückWeiter »