Abbildungen der Seite
PDF
EPUB
[ocr errors]

principaux indiqués ci-après :

DES
ÉVÈNEMENS MILITAIRES.

CAMPAGNE DE 1799.,

V 1 I E T

N°. VII.
2 part de cet ouvrage un cahier par mois. On
s'abonne pour trois, six ou douze cahiers, accompagnes
de Cartes. Au moyen des nouveaux arrangemens pris
par les Editeurs, et dont il est fait mention sur l'en-
veloppe du cahier précédent , le prix de l'abonnenient
ne sera désormais que de six francs, par trimestre,
franc de port par toute la République. On peut s'adresser
à tous les Directeurs des postes et Libraires de la
France et de l'Etranger, et notamment aux bureaux

N

A711

A PA RIS,
Chez TREUTTEL -et Würtz, quai Voltaire, no.2.

A STRASBOURG,
Chez les mêmes Libraires, grand'rue, no. 15.

A H À M BOURG,
Ches FRÉDÉRIC PERTHCS, libraire.

[blocks in formation]
[ocr errors]

Le Précis des évènemens militaires est mis sous la sauve-garde des fois et de la probité des citoyens. Nous poursuivrons, devant les tribunaux, tout contrefacteur, distributeur ou débitant d'édition contrefaite. Deux exemplaires de la présente édition originale sont, en vertu de la loi, déposés à la bibliothèque nationale.

TREUTTEL et WüRTZ,

Journal général de la littérature de France, ou

pertoire méthodique des livres nouveaux , cartes géographiques , estampes, 'et auvres de musique qui paroissent successivement en France , accompagné de remarques analytiques et critiques. (Seconde année. ) Cet ouvrage périodique a pour but , de faire connoître à la France et à L'Etranger, les ouvrages nouveaux qui intéressent la littérature, les sciences et les arts; il réunit de bonnes et courtes notices de tout ce qui se publie en offre une collection peu volunineuse et complette , peu couteuse et commode à consulter , en rangeant les articles par ordre de matières.

Il paroît de ce journal un cahier par mois. Le prix de l'abonnement est de 14 francs pour l'année, franc de port par toute la République. On souscrit chez TačuTTEL et Würtz et chez tous les libraires et directeurs des postes.

3

Ouvrages et Mémoires historiques et militaires sur

la guerre actuelle. (Suite à la noti ce des libraires-éditeurs , publiée sur l'enveloppe des cahiers précédens.) Premier et second tableau des campagnes des Français pendant la guerre

de la liberté, publiés par ordre du gouvernement, fol. Marche et résultats de la guerre soutenue par la France contre la coalition,

depuis son commencemen jusqu'à la paix continentale, trad. de l'allea

mand de Posselt, fol. en forme de tableau. Campagnes des Français pendant la révolution, par Liger, tomes 1 et 2.,

contenant le détail des opérations militaires jusqu'à la fin de la cam

pagne de r793, 2 vol. in-8. Blois , 1798. Relation de la prise de Francfort sur le Mein, par le roi de Prusse, et

Répouse du général van Helden aux déclamations calomnieuses du général

Castine, in-8. å la Haye 1798.
Description du théâtre de la guerre, entre le Rhin, la Nahe et la

Moselle., avec des considérations sur les événemens militaires de

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]
[blocks in formation]

La découverte du nouveau monde et d'une nouvelle route pour parvenir aux Indes. orientales, en doublant le Cap-de-BonneEspérance, en changeant la direction du commerce, en a aussi accru les élémens et procuré aux habitans de l'Europe des jouissances qui jusqu'alors leur étoient inconnues. Mais ces avantages ont été chèrement payés par tout le sang que l'ambition et l'avarice ont fait répandre pour s'assurer la possession des trésors.ou des productions du nouvel hémisphère.

Le commerce, par sa nature; ami de la paix qui le protège et favorise son dévelop-. pement, a été la source de presque toutes les guerres qui, depuis trois siècles, ont ensanglanté le monde, et ce qui devoit Préc, des Ev, mil. No, VII,

А

[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

la de

multiplier et resserrer les liens qui rapprochent et unissent les peuples, est devenu la cause, presque habituelle, de leurs di, visions et de leurs querelles.

Les gouvernemens européens, persuadés que la supériorité commercielle devoit assurer la suprématie politique dans un tems où la guerre , étant devenue si dispendieuse, les conditions de la paix dépendoient de la puissance qui pouvoit la der

soutenir les armées, ont tourné, presque exclusivement, leurs soins vers tout ce qui pouvoit favoriser les perfectionnements ou l'extension de leur com

nière payer

[ocr errors]

merce.

L'Amérique et les Indes orientales produisant des denrées si précieuses pour la consommation, ou des matières si importantes pour les fabriques, ont dû attirer toute l'attention des peuples que leur position géographique appeloit à la navigation,

Des colonies se sont formées dans toutes les parties de l'univers connu. Ce n'étoit pas, comme chez les anciens, le superslu de la population qui alloit, an loin, cher

cher un établissement, et fonder une cité 'indépendante, qui ne conservoit avec la métropole que des relations d'amitié et d'affection qu'entretenoit la communauté de leur origine.

C'est ordinairement sous les auspices des gouvernemens et avec leur secours que se sont formées presque toutes les colonies modernes; ou si d'heureux aventuriers sont parvenus à faire des établissemens de quelqu'importance, ils ont senti la nécessité de se donner à une puissance qui pût les protéger et les garantir d'une invasion que leurs succès même provoquoient.

Mais ces colonies, bien loin d'être indépendantes, n'ont pas même été appelées à la jouissance des lois communes qui régissoient leurs métropoles. L'immensité des frais qu'exigeoit leur conservation, a forcé de les soumettre à un régime fiscal, qui, en ralentissant leurs progrès, a souvent diminué leur attachement pour la mère patrie, et les a quelquefois portées à désirer de se soustraire à sa domination.

Sans retracer ici l'histoire des établissemens des Européens dans les deux Indes,

А а

« ZurückWeiter »