Storia d'Italia dal 1850 al 1866. Continuata da quella di G. La Farina. 2 voll. [in 5].

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 536 - Les sujets lombards domiciliés sur le territoire cédé par le présent traité jouiront, pendant l'espace d'un an, à partir du jour de l'échange des ratifications, et moyennant une déclaration préalable à l'autorité compétente, de la faculté pleine et entière d'exporter leurs biens meubles en franchise de droits et de se retirer avec leurs familles dans les Etats de Sa Majesté Impériale et Royale Apostolique ; auquel cas la qualité de sujets autrichiens leur sera maintenue.
Seite 554 - Les sujets lombards, domiciliés sur le territoire cédé par le présent Traité, jouiront, pendant l'espace d'un an, à partir du jour de l'échange des ratifications, et moyennant une déclaration préalable à l'autorité compétente, de la faculté pleine et entière d'exporter leurs biens meubles en franchise de droits et de se retirer, avec leurs familles, dans les États de SM Impériale et Royale Apostolique; auquel cas la qualité de sujets autrichiens leur sera maintenue.
Seite 552 - Lombards qui profiteront des présentes dispositions ne pourront être, du fait de leur option, inquiétés , de part ni d'autre , dans leurs personnes ou dans leurs propriétés situées dans les États respectifs.
Seite 551 - Lombardie reconnaît et confirme les concessions de chemins de fer accordées par le gouvernement autrichien sur le territoire cédé, dans toutes leurs dispositions et pour toute leur durée, et nommément les concessions résultant des contrats passés en date du 14 mars 1856, 8 avril 1857 et 23 septembre 1858.
Seite 17 - Europa perché grande per le idee' che rappresenta, per le simpatie che esso ispira. Questa condizione non è scevra di pericoli ; giacché, nel mentre rispettiamo i trattati, non siamo insensibili al grido di dolore che da tante parti d
Seite 630 - L'impresa non può rimanere a metà. La bandiera nazionale inalberata in Sicilia deve risalire il regno, ed estendersi lungo le coste dell'Adriatico finché ricopra la Eegina del mare. Si prepari dunque a piantarla colle proprie mani, caro Ammiraglio, sui bastioni di Malamocco e sulle torri di S. Marco!...
Seite 143 - Je ne veux pas de conquête, mais je veux maintenir sans faiblesse ma politique nationale et traditionnelle ; j'observe les traités à condition qu'on ne les violera pas contre moi ; je respecte le territoire et les droits des puissances neutres, mais j'avoue hautement ma sympathie pour un peuple dont l'histoire se confond avec la nôtre, et qui gémit sous l'oppression étrangère.
Seite 645 - II PER LA GRAZIA DI DIO RE DEL REGNO DELLE DUE SICILIE, DI GERUSALEMME ECC. DUCA DI PARMA, PIACENZA, CASTRO ECC.
Seite 549 - Francais de l'autre, la délimitation entre les provinces italiennes de l'Autriche et la Sardaigne sera à l'avenir la suivante : La frontière, partant de la limite méridionale du Tyrol, sur le lac de Garda, suivra le milieu du lac jusqu'à la hauteur de Bardolino et de Manerba, d'où elle rejoindra, en ligne droite, le point d'intersection de la zône de défense de la place de Peschiera avec le lac de Garda.
Seite 688 - I volontari. accorsi da tutte le province e da tutte le famiglie italiane sotto la bandiera della Croce Sabauda, addimostrarono come tutta l'Italia mi avesse investito del diritto di parlare e di combattere in nome suo. La ragione di Stato pose fine alla guerra, ma non ai suoi effetti, i quali si- andarono esplicando per la inflessibile logica degli avvenimenti e dei popoli.

Bibliografische Informationen