Bibliothèque britannique, ou Histoire des ouvrages des savans de la Grande-Bretagne, Band 4

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 241 - Ils ne leur érigent pas, à la vérité , des temples, des tombeaux, des ftatues, ou d'autres monumens publics ; mais ils leur confacrent des bois , des montagnes » des prairies , & des rivières. Quand ils paflent auprès de ces lieux confacrés , ils s'arrêtent pour fe rappeller la mémoire , ou méditer fur les vertus du Saint ou du Héros , & pour implorer fa protection tant pour eux que pour leur bétail.
Seite 245 - Kolben dit avoir vu plufieurs fois cette opération , & voici la defcription qu'il en fait. Après avoir bien frotté le patient de la graifle des entrailles d'une brebis nouvellement tuée pour ce...
Seite 123 - LA Prédestination à la Vie est le propos éternel de Dieu, par lequel (avant la fondation du monde) il a fermement arrêté, par son conseil, qui nous est caché, de délivrer de la malédiction et de la condamnation ceux qu'il a élus du genre humain en Christ, et de les amener, par Christ, au salut éternel, comme des vases d'honneur.
Seite 240 - Kraal en dévorent la chair qui eft auflî bouillie , & les femmes boivent le bouillon. La joie eft univerfelle, & la fête des plus célèbres. On prend la coiffe, qu'on faupoudre de Bucbu , & après l'avoir bien tordue comme une corde, on la met au cou du Saint, en guife de colier : il eft obligé de la porter jour & nuit jufqu'à ce qu'elle tombe par pièces , ou que la Divinité ailée juge à propos de fe pofcr fur quelque autre habitant M 3 du du village.
Seite 330 - Vous ignorez l'amour que je vous porte, Vous soupçonnez qu'autre amour me transporte, Vous estimez mes paroles du vent, Vous dépeignez de cire mon, las ! cœur, Vous me pensez femme sans jugement. Et tout cela augmente mon ardeur.
Seite 338 - Bo« duel m'a commandé de lui porter les clefs de vostre « chambre, et qu'il a envie d'y faire quelque chose, « c'est de faire saulter le Roy en l'air par pouldre qu'il << y fera mettre. — Ne me parle point de cela à ceste
Seite 243 - Quelques jours après fon arrivée, étant alté voir la famille, il fe dépouilla de fon habillement Européen & s'équipa à la mode de fon pays, avec une peau de mouton. Cela fait, il empaquetta fes habits, & les apportant aux pieds du gouverneur, il lui tint ce difcours; » Ayez » la bonté, Monfieur, de vous fouvenir, qu'aujourd'hui je renonce pour tou» jours à cet habillement & en même temps à la religion chrétienne.
Seite 238 - Ils lui attribuent le pouvoir de difpenfer à fon gré la pluye & le beau tems ; & c'eft pour lui demander l'un ou l'autre, fuivant qu'ils en ont befoin, qu'ils l'invoquent. C'eft dans cette vue qu'ils s'affemblent de nuit en rafe campagne , à la pleine & à la nouvelle Lune, quelque tems qu'il fafle.
Seite 444 - Difcours Hiftoriques, Critiques, Théologiques & Moraux , fur les Evénemens les plus mémorables du Vieux & du Nouveau Teftament , par Jacques Saurin , avec la Continuation .de M.

Bibliografische Informationen