Annales des mines ou Recueil de mémoires sur l'exploitation des mines et sur les sciences et les arts qui s'y rattachent, Band 1

Cover
Dunod, 1832
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 45 - ... que des volumes égaux de tous les fluides élastiques , pris à une même température et sous une même pression , étant comprimés ou dilatés subitement d'une même fraction de leur volume , dégagent ou absorbent la même quantité absolue de chaleur -, 2° que les variations de température qui en résultent sont en raison inverse de leurs chaleurs spécifiques sous volume constant.
Seite 309 - ... des expériences faites avec un tube muni d'un piston de feutre mouillé ou d'un piston métallique, et écartant avec le plus grand soin la présence de l'huile et tout autre corps combustible, que l'oxigène, l'air et le chlore n'émettent eux-mêmes aucune lumière : il est donc évident qu'ils ne deviennent lumineux dans les circonstances ordinaires que parce que la chaleur que produit la compression détermine la combustion de l'huile , etc. , ou la formation d'acide hydrochlorique. Lorsque...
Seite 44 - ... si l'air est libre de se dilater sous sa pression primitive, et si, par conséquent, son volume est augmenté, conformément à la loi de Gay-Lussac , de ~ à partir de la température o". Maintenant supposons qu'après avoir subi ce changement de température et de volume, la masse d'air soit instantanément réduite à son volume primitif sans éprouver aucune perte de chaleur; il y aura élévation de température , puisqu'elle a absorbé i ,42 1 de chaleur au lieu de i , qu'elle aurait dû...
Seite 31 - La position géologique de la bande méridionale du bassin de craie du midi de la France, sans être aussi caractéristique que celle de la craie de la Saintonge et du Périgord, montre cependant qu'elle appartient aux formations secondaires supérieures; en effet, la craie des Pyrénées, au lieu de reposer sur les dernières assises du calcaire jurassique , en recouvre immédiatement l'étage inférieur, et les terrains tertiaires s'appuient dessus presque toujours horizontalement.
Seite 93 - ... le prix de l'outremer artificiel à un taux fort élevé. Dans le désir de voir simplifier bientôt ces procédés , je crois utile de faire connaître un mode de production remarquable par sa simplicité. En faisant réparer des fours à réverbère servant à calciner du sulfate de soude , je remarque quelquefois que la digue en briques qui sépare le produit du foyer est couverte , en différentes places , d'une couche d'outremer. Il paraît qu'antérieurement à la formation de l'outremer...
Seite 356 - ... très-fragile; sa cassure est vitreuse et a l'éclat du jayet; il est peu sapide et inodore, insoluble dans Veau, très-soluble au contraire dans l'alcool et dans l'acide sulfurique concentré; il se dissout aussi à chaud dans l'acide acétique. L'eau le précipite de ses dissolutions. Il sature entièrement les propriétés alcalines de la potasse, de la soude et de l'ammoniaque avec lesquelles il forme des sels solubles. Les acides précipitent des dissolutions de ces sels, l'acide ulmique...
Seite 426 - Dans le cristal n°. i , la silice contient 7 fois autant d'oxigène que les bases. Dans le cristal n°. 2, de fabrication anglaise, et qui a été analysé par M. Faraday , la potasse et de l'oxide de plomb contiennent la même quantité d'oxigène, et les deux bases sont l'une et l'autre à l'état de sex-silicates. Tous les auteurs qui ont écrit sur la verrerie ont parlé de l'évaporation que les alcalis éprouvent pendant la fusion : mais, en comparant la quantité d'alcali contenue dans les...
Seite 462 - ... quelque sorte soudés à froid et marqués de la double empreinte par la presse de M. Régnier. La tige mobile de fil de fer doit avoir la même grosseur que les tiges qui forment ordinairement la cage de la lampe, et qui servent à protéger la cheminée en tissu métallique contre tout choc extérieur. Elle peut être mise à la place d'une de ces tiges et en tenir lieu.
Seite 177 - Ces nombres s'accordent mal avec la théorie des proportions définies, et c'est sans doute pour cette raison que l'allophane n'est pas encore rangée parmi les minéraux bien connus. Cela m'a engagé à refaire avec soin une analyse de cette subtance.
Seite 422 - Acide phosphorique. . . . o.ooo4o — 0.00121 Substances animales . . 0.00600 — 0.02000 '0.99865 — 0.99897 II résulte de ces analyses que l'oxide de manganèse et l'alumine sont contraires à la propagation du chrysanthemum tandis que le fer et la potasse lui sont favorables : il suffirait , pour l'empêcher de croître , de répandre de l'oxide de manganèse sur le sol. i3. Note sur une variété de SEL GEMME qui décrépite au contact de Featt; par MJ Dumas.

Bibliografische Informationen