Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

MANUsCRIT

MIL HUIT CENT TREIZE.

TOME PREMIE R.

PAYS ÉTRANGER s.
Chez les correspondans ci-après

A Aix-la-Chapelle. . . . . , . . .. chez Laruelle, Meyer et Franck.

Amsterdam. , . . . . . . . . . . . — Dufour.
Berlin.. . . . . . . . . . . . . . . — Voss.
Berne.. .. · . . . . . . . . . . . — Bourg-Dorffer.
Breslau.. . . . . . . . . . . , . . — Korn.

, Bruxelles.. . . . . . .. .. . . . - Tarlier. Dublin. . . • • • . ... . .. , . .. . - Milliken, Graston-Street. · Edimbourg. .. . . .. . . — Archibald Constable et comp°. Francfort-sur-le-Mein. . . . . . . — Jugel, Brœnner.

Genève. .. . . . . . . . . . . . . — Paschoud.
Hambourg. . . . . . . . . . . . . — Hemnich-Perthés et Besser .
Leipsick. . . . . . . . . . . .. . — Bossange frères, Reichs-Strass.
Londres. . . . . . . . . . . . . . — Martin Bossange et comp°.

Manheim. . . . . . .. . . . . . . — Fontaine.

-
Mayence. . . - . . . . . . : . . . - Roux.

Milan. ... .. , .. . . . . . . . — Giégler.
Moscou. . . . . . . . . . . . . . — Riss.
Orléans (la Nouvelle-).. . . , . . — Levy et comp".
Pétersbourg (Saint-). . . . . . . Graff.
Stuttgard. . . . . . . . . . . . . — Cotta.
Turin. . • . . . . . . . . . . . . – Botta.
Varsovie. . . . . . . . . . . . . . — Glusckberg.
Vienne (Autriche). . . . . . . . . — Artaria et comp°.
FR A N C E.

[ocr errors]

PARIS. - IMPRIMERIE DE FAIN, RUE RACINE, No. 4,
PLAcE DE L'oDÉoN.

[graphic]
[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

PRÉFACE.

LEs événemens de l'année 1813 n'ont pas encore pris le rang qui leur appartient dans l'histoire. L'attention des contemporains 2 emportée rapidement du désastre de Russie à la grande catastrophe de 1814, n'a pu s'arrêter à loisir sur l'époque intermédiaire, et cependant c'est dans cet intervalle que s'est formé le nœud du drame imposant où Napoléon a fini par succomber.

L'empereur, sur le roc de Sainte-Hélène, trouvait quelques consolations à reporter ses souvenirs vers les époques brillantes de

sa vie.... Les années du malheur sont res

tées à la merci des écrivains. Dans cette lacune, l'auteur du Manuscrit de 1814* a trouvé des devoirs à remplir ; il s'estimposé sa tâche; il la poursuit, sans se dissi

muler toutes les difficultés qui l'attendent :

" Un volume in-8°., deuxième édition , 1824. A : Paris, chez le même libraire.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« ZurückWeiter »