Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

е

vres

plus foible qu'eux, mais plus intelligent, plus attentif et plus serré. Aucun de ses coups n'étoit perdu, parce qu'il étoit toujours lancé par une main sûre. Toutes ses manoeuvres réussissoient, parce qu'elles sortoient d'une tête unique, et qu'elles étoient exécutées par des agens souples autant qu'habiles....

Tandis que les Clichiens avoient autant de plans que de têtes , leurs adversaires, qui n'en ont jamais qu'un à-la-fois, ne perdoient pas un instant de vue celui qu'ils avoient alors adopté ; ils le poursuivoient sans relâche ; ils concouroient tous avec le même zèle, quoique par divers moyens , à le faire réussir: abstraction faite de toute vanité personnelle , de tout ressentiment, de toute arrière-pensée.

Il parut dans ce tems-là une petite brochure, intitulée : Lettre d'un Militaire , avec cette épigraphe tirée de Nicodéme dans la lune : j'ai peur, et je leur fais peur.

« C'est la peur , disoit l'auteur , qui gouverne la république : c'est la peur du royalisme qui entraîne la majorité du directoire dans des mesures, violentes et criminelles : c'est la peur de l'anarchie qui dirige les conseils dans leurs marche inconsidérée »..... .

. : F3

Après ce début, il trace ainsi le tableau apa parent des conseils :

CONSE.I L S.

Royalistes, CONSTITUTIONNELS, Anarchistese

Reláchés -Sages — Exagéreis. · Les royalistes, continue-t-il , forment la -tête ; les constitutionnels le corps ; les anarchistes la queue. Si les trois divisions du corps se réunissoient, elles formeroient une grande majorité qui en imposeroit aux factions, étonnées alors de se trouver réduites en si petit nombre. . Mais le malheur et le comble de l'extravagance est que les exagérés et les relâchés, au lieu de se réunir aux constitutionnels sages, leur véritable poste , vont se réfugier sous les bannières des partis extrêmes, et se - laissent entraîner avec eux. : ;

Ainsi, les constitutionnels relâchés votent avec les royalistes contre l'anarchie ; et les constitutionnels exagérés votent avec les anarchistes contre le royalisme. Les consti

futionnels sages, sans influence , et manquant de l'adresse ou de l'audace, dont ne manquent jamais les factions.. se trouvent isolés, sans force et şans boussole , froissés entre les deux parties. Et les conseils, au lieu d'offrir le tableau ci-dessus , présentent celui-ci :

1

)

2.

Cons E IL S.

MAJORITÉ. , PARTI MOYEN. MINORITÉ.

Royalistes et consti- Constitutionnels Anarchistes et titut. Reláchés. Sages. const. Exageti

. Cette manière d'envisager les divers partis étoit non-seulement ingénieuse, mais étoit vraie sous bien des rapports. Nous aurions seulement desiré qu'à la peur des subalternes l'auteur eût ajouté la vanité des chefs , et il eut parfaitement trouvé la raison de la divergence des opinions dans les conseils, comme nous trouvons dans cette divergence une des causes de la journée du 18.

::CHAPITRE V..

.

Seconde cause tirée de la nature même des

deus grandes factions connues sous le nom de Républicains et de Royalistes.

..

Toute puissance est foible à moins que d'être unie. . . LAFONTAINE.

L'AUTEUR des Considérations sur la France

le rétablissement de la monarchie en France ne sera point cette contre-révolution sanglante dont on effraye les esprits foibles ; mais le contraire de la révolution ; la révolution s'est faite , dit-il, par le crime; le contraire de la révolution se fera par la vertu , etc... :

Cette pensée n'est qu'un abus d'esprit ou un jeu de mots ; mais elle suppose dans son auteur, s'il est de bonne-foi , un grand fonds de vertu ; dans ses lecteurs , un grand fonds de crédulité; dans les républicains, un grand

fonds de résignation : et assurémnt tout cela est bien gratuit.

Je puis croire à la modération des royalistes , mais non à la résignation des républicains.

La plupart ont trempé dans les crimes de la révolution , ou ont acquis des biens nationaux. Ils doivent donc craindre le retour d'un ordre de choses qui doit infailliblement punir leurs crimes et les dépouiller de leurs bienso ... Ils doivent donc se réunir , se serrer et s'entendre pour éloigner d'eux cette terrible catastrophe.

Ils doivent veiller nuit et jour, et employer tous les moyens de défense pour s'en garantira

De là suit la grande différence entre leur tactique et celle des royalistes. · Les royalistes et les républicains, malgré le fossé qui les sépare, se sont quelquefois réunis sous les mêmes étendards contre un ennemi commun; mais les uns et les autres avoient une arrière-pensée que les premiers n'ont jamais su tourner à leur profit. Ils ont souvent chauffé les fers , dont les autres se sont - servis pour les enchaîner , ou les brûler.' : L'union qui règne parmi les républicains des garantit de tous les coups fourrés. La dé

« ZurückWeiter »