Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

MANUSCRIT

DE

MIL HUIT CENT QUATOBZE.

[ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][graphic][merged small]

ARNOL‘D LACROSSE, IMPRIMEUR-LIBRAIRE,

auE DE LA MONTAGNE, m0 1015..

1825.

I!

[graphic][merged small][ocr errors]

CET ouvrage, terminé au commencement de I 815 , avait été perdu avec‘ beaucoup d’autres papiers dans les voitures impériales prises à Waterloo; et c’est sous le titre anonyme de Manuscrit de mil huit.’ cent quatorze, trouve' à W aterloo , qu’il nous a été présenté.

Occupés d’ en donner une édition , nous avons mis tous nos soins à chercher quel en était Pauteur, et voici ce que nous avons appris d’une manière certaine.

Napoléon, en quittant Fontainebleau pour se rendre à Pile d’Elbe, avait chargé le baron Fain, son secrétaire du cabinet, de préparer sur les dernières années un relevé de faits et de dates qui pût lui serVir de canevas,. selon son usage, lorsqu’il voudrait dicter cette partie de son histoire. C’est en voulant

s’acquitter de cette tâche que M. Fain a rédigé le‘

manuscrit perdu quelque temps après à Waterloo. Nous publions cet ouvrage tel qu’il est sorti des mains de Pauteur à Pépoque que nous venons de citer. Cependant quelques aperçus qui ne sont quïne

diqués dans le texte ont depuis été confirmés par fi

« ZurückWeiter »