Abbildungen der Seite
PDF

COR RESPONDANCE

NAPOLÉON I"

L'éditeur de cet ouvrage se réserve le droit de le traduire ou de le faire traduire en toutes les langues. Il poursuivra, en vertu des lois, décrets et traités internationaux, toutes contrefaçons ou toutes traductions faites au

[merged small][ocr errors][ocr errors]

DE

NA PoLÉON r

PUBLIÉE

PAR OR D R E DE L'EMPEREUR NAPOLÉON III.

TOME DIX-NEUVIÈME.

HENRI PLON, J. DUMAINE,
ÉolTEUR DEs oEUvREs DE L'EuPEREUR, LIBRAIRE-ÉDITEUR DE L'EMPEREUR,

[ocr errors]

L'éditeur se réserve le droit de traduction en toutes langues.

[graphic]
[merged small][merged small][ocr errors]

15204. — A ALEXANDRE, PRINCE DE NEUCHATEL,
MAJoR GÉNÉRAL DE L'ARMÉE D'ALLEMAGNE, A sCHOENBRUNN.

- Schœnbrunn, 14 mai 1809.

Mon Cousin, donnez ordre au duc d'Istrie d'envoyer le général Montbrun avec la brigade Jacquinot et la brigade Piré à Bruck, à neuf lieues de Vienne, pour couper la route de Presbourg en Italie et couvrir tout le pays entre le lac de Neusiedler et le Danube, ce qui fait un espace de six lieues. Ces brigades auront sur leur gauche la brigade Marulaz, qui longe le Danube, laquelle pourra rester en seconde ligne pour se porter au secours des deux premières ; de sorte que le duc de Rivoli pourra partir avec cette brigade sans découvrir l'armée d'aucun côté. Il est nécessaire que cette position soit prise demain. La brigade Colbert, qui est à Neustadt, recevra l'ordre de couvrir depuis le lac jusqu'à Neustadt et de se lier avec les partis du général Montbrun. En cas d'événement extraordinaire, le général Montbrun donnera des ordres à ces quatre brigades. La division Nansouty sera cantonnée à Laxenburg, et la division Espagne à Himberg. Le général Montbrun correspondra avec ces deux généraux, dont il couvrira les cantonnements, et par lesquels il pourra être soutenu à tout événement. Par ce moyen, nous serons couverts de tous côtés. Recommandez au général Colbert de pousser des partis jusqu'au pied de la montagne qui va à Leoben. Aussitôt que le général Bruyère sera arrivé, il sera placé au même lieu, à Bruck, sous les ordres du général Montbrun. Il doit venir par Altenmarkt. La brigade badoise, commandée par le général Lauriston, se mettra en marche par Mœdling, pour venir à sa rencontre sur Altenmarkt et dissiper les attrou

pements de paysans. NAPOLÉoN. D'après l'original. Dépôt de la guerre.

« ZurückWeiter »