Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

324

[ocr errors]

REVUE CRITIQUE D'HISTOIRE ET DE LITTÉRATURE de Polignac eut lieu en 1518; François mourut vers l'année 1533. En 1539, sa veuve reçut l'empereur Charles Quint à son château de Verteuil en Angoumois, où elle résidait habituellement. C'est à Verteuil que se trouvait sa bibliothèque; ce qui explique qu'on y voit figurer, entre autres manuscrits, une bible qui avait appartenu précédemment au couvent des cordeliers de Verteuil. Cette bibliothèque comprenait un certain nombre de manuscrits exécutés pour Anne de Polignac ellemême : on continuait encore en effet de son temps de rechercher les livres écrits à la main, quoique l'imprimerie fût alors depuis longtemps inventée et mise en pratique. Elle confia apparemment l'exécution de ses manuscrits à un libraire d'Angoulême, qui possédait dans son fonds les déchets d'un atelier typographique établi à Angoulême au xve siècle. En effet la reliure de la plupart de ces manuscrits contient du carton formé avec ces déchets, qui tous appartiennent à la typographie angoumoise la plus ancienne. M. Delisle, ayant le premier reconnu des traces d'anciennes impressions dans le carton de la reliure de plusieurs manuscrits d'Anne de Polignac achetés par la Bibliothèque nationale, s'empressa de les faire détacher pour les examiner, puis, ayant reconnu l'intérêt que ces fragments présentaient, il s'adressa aux acquéreurs des autres manuscrits et obtint la permission d'en faire également enlever les cartons. Il a réuni ainsi un nombre considérable de fragments, qui ajoutent des faits nouveaux aux notions que l'on avait jusqu'ici sur l'ancienne imprimerie angoumoise. On ne connaissait jusqu'à présent que deux ouvrages imprimés à Angoulême au xve siècle : l'un, daté de 1491, est une édition du recueil de huit auteurs latins répandu au moyen âge et connu sous le nom d'Auctores octo, édition précédée de divers morceaux préliminaires et, entre autres d'une préface en vers d'un grammairien nommé Foucaud Monier; l'autre est une édition du Grécisme d'Everard de Béthune, qui porte également le nom de Foucaud Monier. Le premier de ces ouvrages se trouve à la Bibliothèque nationale, le second à la Mazarine. Or, les cartons des reliures des manuscrits d’Anne de Polignac, décollés et réduits à leurs éléments primitifs, ont fourni des fragments de sept ouvrages différents, tous imprimés à Angoulême au xve siècle, dont l'un est l'édition des Auctores octo déjà mentionnée, mais dont les six autres sont entièrement nouveaux et inconnus jusqu'ici. Ces six livres ignorés des bibliographes et qui reparaissent pour la première fois aujourd'hui sont: 1. Questiones super minorem Donatum, livret de cent quarante feuillets, daté de 1492, dont M. Delisle a pu reconstituer pour la Bibliothèque nationale un exemplaire complet; 2. Deux demi-cahiers d'un ouvrage qui est encore à identifier; 3. Auctores octo, édition différente de celle de 1491, dont deux cent seize feuillets ont été trouvés et dont il ne manque que la fin; 4. Le verger d'honneur, édition qui paraît plus ancienne que toutes les autres éditions connues (fragments); 5. Počme de Dominique Mancini sur la Passion (fragments); 6. Traité de morale religieuse, non connu d'ailleurs (huit feuillets). Ainsi la découverte de M. Delisle porte de deux à huit le nombre des livres que nous connaissons comme ayant été exécutés par la plus ancienne imprimerie d'Angoulême. Il ne faut pas s'étonner de voir l'industrie typographique florissante dans la ville d'Angoulême, où les lettres avaient pour protecteur un seigneur éclairé, Charles, comte d'Angoulême, et un évêque lettré, Octavien de Saint-Gelais. — M. Delisle termine en signalant quelques-uns des manuscrits d'Anne de Polignac, qui présentent par leur texte même (en dehors des débris typographiques conservés dans les reliures) un certain intérêt.

M. Clermont-Ganneau continue sa communication sur les ossuaires juifs de Jérusalem. Revenant sur la question du nom de Salamsion ou SAAAMTIO, que M. Derenbourg veut expliquer comme la transcription hébraique d'un nom gree hypothétique LaawulOlov, lequel à son tour serait un nom hébreu allongé du suffixe grec lov, M. Clermont-Ganneau déclare que cette supposition ne lui paraît pas admissible. En effet, le nom de Salamsion s'écrit en hébreu par un tsadé (représenté dans la transcription en lettres latines par la seconde s), qui, dans le système de M. Derenbourg, représenterait le 0 du grec; or un o grec est toujours représenté en hébreu par un tav; ou si l'on suppose qu'en grec même ce se soit transformé d'abord en un c, ce o aurait dû être rendu en hébreu par un samed. M. ClermontGanneau persiste donc à voir dans le nom en question un composé d'un mot signifiant paix et du nom de la montagne de Sion. Il ne faut pas s'étonner de voir ce nom géographique entrer dans un nom de personne hébreu. Le nom de Sion avait pris un sens mystique qui le mettait à part des noms géographiques ordinaires. Il y a dans la langue éthiopienne plusieurs noms de personnes qui sont des composés dans lesquels entre le nom de Sion.

Le Propriétaire-Gérant : ERNEST LEROUX.

Le Puy, imprimerie et lithographie Marchessou fils, boulevard St-Laurent, 23.

[ocr errors]

que française en 1866. Calmann Lévy.) - Shakspeares Tomb. (Collins.) - The An-Nahlah. (Sabunjie.) - The Royal Historical Society. (Cox, Michelsen, Rogers.) - Mary Stuart. - British Museum Catalogue of printed Books. - The Index Society. (Wheatley.) - Central Asia. (Lettre de M. Boulger.) - Archæological Survey of Western India, vol. III and IV, by James BURGESS, Printed by Order of H. M. Secretary of State for India. - M. STOKES, Early Christian Architecture in Ireland, Bell. a. Sons. - Famagousta. (Wood : inscription en vieux français.)- The Bronze Gates from Balawat and their chased Pictures. (Pinches.)

Literarisches Centralblatt : BACHER, Die Agada der babylonischen Amos råer. Strassburg, Trubner. 1878. (Bon travail.) - PREUSS, Quaestiones Boeoticae. Leipzig, Programm des Nicolaigymnasiums. (Travail sur les nouvelles inscriptions béotiennes, qui complete ou rectifie les études de Böckh et de Keil sur certains points.), ' - BECKER, Gloggnitz in Niederösterreich mit historischen Streiflichtern. Wien, Selbstverlag. (Bonne monographie sur un bourg de la Basse-Autriche, situé au pied de la route du Semmering). - TrertSCHKE (H. de), Deutsche Geschich

te im neunzehnten Jahrhundert. I Theil, Leipzig, Hirzel. (Cp. Reyue critique, Chronique, n° 15, p. 285; article très-élogieux; ouvrage qui fortifiera le patriotisme allemand; fera époque comme, il y a vingtcinq ans, l'histoire d'Häusser.) – Die Hausgesetze der regierenden deutschen Furstenhäuser, hrsg. u. eingeleitet von SCHULZE. Jena , Fischer. 1878. (2° volume de cet ouvrage important.) - BARTHOLOMAE, Das altiranische Verbum in Formenlehre und Syntax' dargestellt. München, Ackermann. 1878. (Travail soigné d'un élève de Hübschmann; beaucoup de remarques louables.) HOLTZMANN, Agni nach den Vorstellungen des Mahabharata. Strassburg, Trübner. 1878. (Bon opuscule de 36 pages sur Agni; l'auteur a publié dans la « Zeitschrift der deutschen morgenländischen Gesellschaft » un autre travail sur Indra d'après le Mahabharata.) FURTWÆNGLER , Plinius und seine Quellen über die bildenden Künste. Leipzig, Teubner. 1877: (Bon.) - SAUER, Joachim Wilhelm von Brawe, der Schuler Lessing's. Strassburg, Trübner. 1878. (Travail remarquable d'un élève de l'Université de Strasbourg.) - BUTSCH, Die Bücherornamentik der Renaissance, eine Auswahl stilvoller Titeleinfassungen, Initialen, Leisten, etc., hervorragender italienischer, deutscher u. französischer Officinen aus der Zeit der Frührenaissance, nach der eigenen Sammlung hrsg. u. erläutert. Leipzig, Hirth. 1878. (Ouvrage très-utile.)

Jenaer Literaturzeitung, n° 14, 5 avril 1879: PETERMANN, die Ethnogra. phie Russland's nach Rittich. Gotha, Perthes. 1878. (Kirchhoff: beaucoup de digressions inutiles, de nombreux points trop brièvement traités.) — MICHAELIS, Die Bildnisse des Thucydides. Strassburg, Schultz.

1877: (Engelmann : l'auteur a trouvé un 'buste de Thucydide dans la galerie des statues de Holkham; ce buste est d'une valeur artistique supérieure à celui de Naples ; il aurait été fait d'après une statue de bronze qui daterait de la première moitié du 1ve siècle.) - FURTWANGLER, Plinius und seine Quellen über die bildenden Künste. Leipzig, Teubner. 1877 (Engelmann : recherches très-exactes et très-détaillées ; Pline aurait utilisé Cornelius Nepos pour les peintres ; Pasitèle pour les descriptions des cuvres d'art; il aurait emprunté à Mucien des détails sur les ouvres de Rhodes et de l'Asie-Mineure.) – SCHLIE, Die Berliner Amazonenstatue.

, Schwerin, Bärensprung. 1877. (Engelmann : histoire de la statue d'amazone, restaurée à Rome par Steinhäuser.) – TRENDELENBURG, Der

Musenchor. Berlin, Hertz. 1876. (Engelmann : sur le relief de la base d'un marbre d'Halicarnasse, qui représente les Muses.) - BRUGSCH-BEY, Reise nach der grossen Oase El Khargeh in der Lybischen Wüste. Leip

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

ro

[ocr errors]

[ocr errors]

zig, Hinrichs. 1878. (Pietschmann : nouvelles recherches très-précieuses, remarques de détail sur les traductions.) - WEBER, Akademische Vorlesungen über indische Literaturgeschichte. 2° édit. Berlin, Dümmler. 1878. (Jacobi : conserve le texte de la 1re édition, ajoute quelques notes; très-bon.) — SOUPÉ, Etudes sur la littérature sanscrite. Paris, Maisonneuve. 1877 (Jacobi : l'auteur a atteint son but; il voulait donner aux gens du monde une image juste et attachante de la littérature sans. crite. Cp. Revue Critique, 1878, no 18, art. 87, P. 285.) – RICHTER, Quaestiones Æschyleae, de falsis rationibus quas viri docti in emendata Septem contra Thebas fabula inierunt et de duplici editione Septem fabulae. Berlin, Mayer a. Müller. 1878. (Wecklein : des choses dignes d'attention, d'autres contestables). – VAN HERWERDEN, Emendationes

Van Æschyleae. Leipzig, Teubner. 1878. (Wecklein : conjectures sur une foule de passages d'Eschyle, les une anciennes et jusqu'ici éparses dans les revues, les autres nouvelles; beaucoup fines, et pleines de goût.) – Anonymi vulgo Scylacis Caryandensis periplum maris interni, cum appendice iterum recensuit FABRICIUS, Leipzig, Teubner. 1878. (Bur sian : bon). - Commodiani Carmina, recensuit LUDWIG. Leipzig, Teubner. 1878. (Dombart : édition très-recommandable). – STRAUSS, Klopstock's Jugendgeschichte und Klopstock und der Markgraf Karl Friedrich von Baden. Bonn, Strauss. 1878. (Seuffert : réimpressionde deux essais).

Deutsche Rundschau, avril 1879 : Graf Moltke's Wanderungen um Rom, aus seinen handschriftlichen Aufzeichnungen. (Suite des notes qu'ayait prises M. de Moltke pour un ouvrage sur la campagne romaine; l'ami auquel il les a abandonnées, communique, entre autres choses, trois récits d'histoire romaine qui auraient figuré dans l'oeuvre : la retraite du mont Sacré (Mons Sacer), mort des Fabius à Cremere et, sous le titre de Saxa Rubra, la bataille qui eut lieu en 312 sur les bords du Tibre entre Constantin et Maxence). - Wilhelm SCHERER, Studien über Goethe, Goethe's Pandora. (Etude fine et complète sur la Pandore de Goethe, Pandore représente l'idéal de l'humanité.) – SACHAU, Ueber

die Afghanen. – Aus Eduard Devrient's Nachlass, Briefe von Heinrich

. Marschner an Eduard Devrient, eingeleitet und mit Anmerkungen versehen von Joseph KÜRSCHNER. (Intéressante publication de la correspondance de Devrient et de Marschner de 1831 à 1833, c'esf-a-dire depuis le début des négociations engagées à propos du libretto d'Hans

à Heiling jusqu'à la première représentation de l'opéra à Berlin ; les lettres de Marschner sont pétillantes d'esprit.) Akademisches Leben in Russland (Histoire résumée des universités russes au xixe siècle, de leurs cours et de leurs usages, l'auteur a été étudiant de l'Université de SaintPétersbourg au temps de la guerre de Crimée).

LEYDEN, Ueber weibliche Krankenpflege und weibliche Heilkunst : (Important pour la question de l'éducation des femmes et des professions qu'elles peuvent exercer.) Literarische Rundschau : BASTIAN, Die Culturländer des alten Amerika : ein Jahr auf Reisen, Beiträge zu geschichtlichen Vorarbeiten. Berlin, Weidmann. (Kapp : quels que soient les défauts de Bastian, il amasse d'énormes matériaux pour l'ethnologie et la géographie ; il est le digne successeur de Ritter.) — PFLEIDERER, Religionsphilosophie auf geschichtlicher Grundlage. Berlin, Reimer. (E. v; Hartmann.) SEELEY, Life and Times of Stein, or Germania and Prussia in the Napoleonic Age. Cambridge, at the University Press. (Bailleu : éloge presque enthousiaste de ce livre ; l'auteur a fait de Stein le contraste de Napoléon, le représentant le plus remarquable de la « révolution anti-napoléonienne », étude profonde des réformes de Stein dans toutes les branches de l'administration.)

Le Puy, typ. et lith. Marchessou fils, boulevard Saint-Laurent, 23.

[ocr errors]

а

[ocr errors]

REVUE CRITIQUE

D'HISTOIRE ET DE LITTÉRATURE

RECUEIL HEBDOMADAIRE PUBLIÉ SOUS LA DIRECTION
DE MM. M. BRÉAL, G. MONOD, G. PARIS

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

PARIS
ERNEST LEROUX, ÉDITEUR

LIBRAIRE DE LA SOCIÉTÉ ASIATIQUE
DE L'ÉCOLE DES LANGUES ORIENTALES VIVANTES,

28, RUE BONAPARTE, 28

ETC.

Adresser les communications concernant la rédaction à M. A. CHUQUET

(Au bureau de la Revue : rue Bonaparte, 28).

ERNEST LEROUX, ÉDITEUR, RUE BONAPARTE, 28.

(Suite du Catalogue)

SOCIÉTÉ ASIATIQUE

Journal Asiatique, ou Recueil de mémoires, d'extraits et de notices relatifs à l'his

toire, à la philosophie, aux langues et à la littérature des peuples orientaux. Rédigé depuis sa fondation, en 1822, par les orientalistes les plus célèbres. - Collection complète. 1822-1878.

800 Abonnement annuel.

25 »

32 »

Collection d'auteurs orientaux publiés par la Société asiatique. Voyages d'Ibn-Batoutah, texte arabe et traduction, par MM. Defrémery et San

guinetti. 2e édition, 1873-1879. 4 vol. in-8 et index. Maçoudi. Les prairies d'or, texte arabe et traduction, par M. Barbier de Meynard

les trois premiers volumes en collaboration avec M. Pavet de Courteille). 18611877, 9 vol. in-8.

67 50 - (Sous presse) : Le Mahâvastu, texte sanscrit, publié pour la première fois, avec des Introductions et un Commentaire, par Em. Sénart. Vol. I, gr. in-8.

Choix de fables arméniennes du docteur Vartan, en arménien et en français,

par J. Saint-Martin et Zohrab. 1825, in-8. Eléments de la grammaire japonaise, par le P. Rodriguez, traduits du portugais

par C. Landresse, précédés d'une explication des syllabaires japonais, par Abel Rémusat. 1825, in-8. Supplément'à la grammaire japonaise, etc. 1826, in-8.

7 50

I

[ocr errors]

[ocr errors]

The Academy, no 363, 19 avril 1879 : Bolles, The Industrial History of the United States. Norwich, Connecticut. (Roggers : ouvrage d'un professeur d'économie politique de l'Université de Boston; rempli de faits importants.) – Nevins, Ireland and the Holy See in the Middle

) Ages. Williams a. Norgate." (Hewlett : ouvrage a lire, malgré ses défauts.) – GUDGEON, Reminiscences of the War in New Zealand. Sampson Low. (Chesson.) - CECCHI, Torquato Tasso, il Pensiero e le Belle Let(

Cecchi tere Italiane nel Secolo xvi. Firenze, Le Monnier. (Creighton : bonne contribution à l'histoire littéraire de l'Italie.) - DE LOMÉNIE, Les Mirabeau, Nouvelles études sur la Société française au xvidio siècle. Paris, Dentu. (Fagniez : ouvrage très consciencieux; on ne peut reprocher à l'auteur d'avoir inséré dans son livre de véritables mémoires sur certaines questions; ces chapitres qu'on pourrait détacher de l'oeuvre, sont cependant utiles au sujet : peu d'éclat et d'imagination, mais une grande abondance et précision de détails.) - School-Books. (ARMITAGE, A French Grammar for the Use of Public Schools. Nutt : la meilleure grammaire française publiée en anglais, cp. Revue critique 1878, n° 47, art. 218; CASSAL, The French Genders, Longmans : assez bonne monographie; Lessing's Laocoon edited by HAMANN. Clarendon Press : introduction instructive ; etc.) - Sir Anthony Panizzi (art. nécrolog. sur le bibliothécaire du British Museum). - Correspondence : Etymology of Italian « malato » and French « malade ». (Max Müller.) Michel Columbe and Claux Sluter. (Pattison.) - Roman Milestone recently found at Lincoln. (Wordsworth.) - HAECKEL, The Evolution of Man; a Popular Exposition of the Principal Points of Human Ontogeny and Philogeny. Kegan Paul. (Traduction anglaise en deux volumes de cet important ouvrage, second article de Wallace.) Die Bücher-Ornamentik der Renaissance, eine Auswahl stylvoller Titeleinfassungen, etc. hrsg. v. BUTSCH. Leipzig, Hirth. (Bradley.) – Vischer, Luca Signorelli u. die italienische Renaissance, eine kunsthistorische Monographie, Leipzig, Veit. (Crowe : bon livre sur Signorelli, cp. Revue critique, 1879, no 6, art. 25, p. 112.) - German Imperial Archaeological Institute.

The Athenaeum, no 2686, 19 avril 1879 : Leslie STEPHEN, Hours in a Library. Third Series. Smith, Elder a. Co. (Il y a quelques années qu'on n'avait pas vu un recueil de critiques littéraires plus consciencieuses.) CLARK, A Visit to South America. Dean a. Son ; BEERBOHM, Wanderings in Patagonia. Chatto a. Windus; WATERTON, Wanderings in South Amerika, edited by Wood. Macmillan. – EYTON, Court, Hou

, sehold and Itinerary of King Henry II. Taylor a. Co. (Livre fait pour peu de personnes et qui n'aura pas de succès dans le grand public; l'auteur n'a voulu exposer que des faits ; de tels ouvrages, si rigoureusement scientifiques, sont rares en Angleterre.) - Galileo Galilei and the Ro. man Curia, by K. von GEBLER, translated by Ms. George STURGE, Kegan Paul. (Traduction en un style aisé et coulant du livre de Charles de Gebler sur Galilée.) - A. DE GUBERNATIS, La mythologie des plantes ou les Légendes du règne végétal. Paris, Reinwald. Tome I. (De nomtreux matériaux ; quelles que soient les hardiesses de l'auteur, l'ouvrage, quand il sera complet, aura une grande valeur.) – Wit, Wisdom and ,

· , Pathos from the Prose of Heinrich Heine, selected and translated by SNODGRASS. Trübner. (Extraits intéressants et bien traduits.) – Fletcher and Rotrou (Watts : la pièce de Rotrou « les Deux pucelles », de même que le « Love's Pilgrimage » de Fletcher, est fondée sur une des « Novelas exemplares » de Cervantes, intitulée « Las dos doncellas ».) - No

tes from Dublin. - Sir Anthony Panizzi. (Très longue notice nécrol.) - Notes from Rome (Lanciani.) - Excavations at Olympia. (Schubring.)

[ocr errors]

« ZurückWeiter »