Glossaire du patois de la Suisse romande

Cover
G. Bridel, 1866 - 547 Seiten
0 Rezensionen
Rezensionen werden nicht überprüft, Google sucht jedoch gezielt nach gefälschten Inhalten und entfernt diese
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 422 - armoiries ; parce que sur ces vitraux sont ordinairement peintes les armoiries du maître de la maison ou de ses amis. qui lui ont fait cadeau d'une fenêtre peinte quand il a bâti sa maison. (Pays-d'Enhaut.) VOUARA, VOUARANDE, s. f. Longue perche plantée dans les neiges des chemins de montagne pour indiquer la route. VOUARANDA, VOUARRA,
Seite 530 - Poi enfela queme dès alûetté, Y fu creva queme on fier crapio, Et poi saplia queme dès attrio. Drai u clossi on va sena l'allarma, En mémo tems on cria : É arme ! é arme ! De to andrai on vi dé zan sourti, Que desivon : Y fau vaincr
Seite 438 - non trapassey lo teo comandament, e unque non donnes a mi cabri che yo manjes cum li meo amie. 30. Mes poisque aquest teo filh, loqual dévore la soa substancia cum las meretres, e vengu, tu occies
Seite 409 - UTEINS, HAUTEINS, sm pi. Vigne qui monte sur des appuis fort élevés, placés en lignes très espacées, entre lesquelles il ya un terrain ensemencé. (Coppet.) UTSCHE, HUTZE, s. f. Porte de maison, huis. L. ostium UTSCHI,
Seite 236 - Aligner; tracer des lignes, régler du papier; tracer, avec une ficelle trempée dans du noir, des lignes droites sur le bord des poutres qu'on veut équarrir. LIMBA, sf Bande d'étoffe ou de papier. Limbelta, petite bande, lisière, ruban. L. limbus. — Liessa, id. LINOTTA, LAINOTTA, sf Linotte. LIOBA, sf Nom d'amitié donné aux vaches pour les appeler ou pour les flatter. Lioba! lioba! por aria, c'est-à-dire lioba
Seite 490 - lei ya de : Mon pare, i pétchia contre le ciel et contre veu, et é sa pas mi digno d'être appello voutron pairo. 23. Et ameno on vé gra et touo-lo; meindzin-lo et redzeuïeinneu. 24. Parce que mon megnot, que l'è ce, et que me mousâvo que l'ire mô, l'è torno
Seite 438 - fraire venc, e lo teo païre occis vedel gras, car el receop lui salf. 28. Mes el fo endegna e non volia intrar. Mes lo païre de le issi, commença pregar li;
Seite 70 - les forces. CASSA, sf Poêlon, vase de cuivre étamé, grande cuiller de métal pour puiser l'eau dans les seilles de cuisine; poêle à frire. CASSALOGNE, sm Casse-noix; casse-noisette, alogne (Vaud); sorte d'oiseau,
Seite 18 - Banc sous lequel il ya un coffre dont il est le couvercle. ARCI, v. Conduire, mener, chasser devant soi. L. arcere. (Neuchâtel.) ARDRE, v. Brûler, ardere.
Seite 438 - las mias cosas son toas. 32. Mes la conventava manjar e alegrar, car aquest teo fraïre era mort e es reviscola, e era perdu e es atroba. 1

Bibliografische Informationen