Chronique géorgienne, traduite par m. Brosset jeune membre de la Société asiatique de France. Ouvrage publié par la meme société

Cover
De l'Imprimerie royale, 1830 - 165 Seiten
0 Rezensionen
Rezensionen werden nicht überprüft, Google sucht jedoch gezielt nach gefälschten Inhalten und entfernt diese
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 8 - Djikètlii pour y et faire la guerre ; ils livrèrent bataille le 3o jan« vier. Le premier jour, ils furent victorieux ; <( le deuxième jour qui était un vendredi, le sei« gneur, irrité contre les Odiches, permit qu'on « leur tendît une embuscade, et le Dadian et le « Gouriel furent mis en déroute. L'armée du « Gouriel revint à la charge, mais les Djikhs « s'attachèrent à la combattre et tuèrent beau
Seite 8 - Gouriel revint à la charge, mais les Djikhs « s'attachèrent à la combattre et tuèrent beau— « coup de monde. Le Dadian, le Gouriel, et « son armée furent taillés en pièces. L'exécrable « Tzandia Inaldaphitha épargna Giorgi, fils du « Gouriel, et ses nobles qui avaient échappé au « carnage. Après quoi on dépouilla complète— « ment le Dadian, le Gouriel, ses trois frères ; « les évoques et les soldats furent emmenés en « captivité. Le catholicos Malakia vint payer la...
Seite 75 - Il y ajouta un beau et commode caravansérai pour les voyageurs , dont il fit établir une partie dans les vides des piliers des. arches du pont, et pour que l'on pût y trouver des vivres, il transplanta un village à côté du caravansérai. Lui-même alla inspecter les travaux afin que par la suite aucun voyageur ne fût exposé à périr (1). Chardin qui y passa le 1" mars 16y3, trouva effectivement le village mentionné ci-dessus, composé de i5o maisons.
Seite viii - Léon-le-Grand, pour fixer peut-être la date précise de quelque grand événement de l'histoire de la Géorgie. Nous parlerons ailleurs de cette manière de dater employée sur les médailles et les monnaies. H ne paraît pas que le respectable Deguignes et les auteurs de l'Art de vérifier les dates...
Seite xlv - Ce qu'il ya de plus remarquable , c'est ïa manière simple de l'auteur géorgien , qui ne s'élève un peu que sous le ressort de l'enthousiasme patriotique et religieux. Les personnages sont souvent mis en scène par des discours directs , reconnaissables à I'CD- (o) final des repos saillans de la phrase.
Seite ix - Dénominations qui s'expliquent pour la plupart par les fêtes des principaux saints de la Géorgie : juin, 24, fête de Saint Jean; juillet, 15, fête de Saint Cyriaque; août, 15, fête de la naissance de Marie...
Seite 8 - ... Le Dadian, le Gouriel, et « son armée furent taillés en pièces. L'exécrable « Tzandia Inaldaphitha épargna Giorgi, fils du « Gouriel, et ses nobles qui avaient échappé au « carnage. Après quoi on dépouilla complète— « ment le Dadian, le Gouriel, ses trois frères ; « les évoques et les soldats furent emmenés en « captivité. Le catholicos Malakia vint payer la << rancon des vivants et racheter les morts. » Une autre Chronique arménienne rapportée par M. Schulz et traduite...

Bibliografische Informationen